Catalogne : Lettre au distingué juge Llarena

DISTINGUIDO SEÑOR,

Pour justifier son coup d’Etat du 2-Décembre, le « prince-président », de funeste mémoire, avait, dans une formule célèbre, remercié la France d’avoir compris qu’il n’était « sorti de la légalité que pour entrer dans le droit ». Il fallait oser. Encore cela dénotait-il une prise de conscience (bien hypocrite je vous le concède) que ce qui avait été commis était difficilement défendable, et une pathétique – sinon louable ! – tentative de se raccrocher aux branches.

Vous même, distinguido señor Llarena, n’avez point de tels scrupules. Il faut vous en féliciter.

Ne vous embarrassant guère du droit (qu’aurait à faire le droit dans un procès politique ?), vous ne sortez de la légalité que pour patauger dans l’arbitraire. Vous venez d’en faire l’aveu, presque ingénu, en justifiant le mauvais sort qu’il vous plaît de réserver à Jordi Sanchez, que le Parlement de Catalogne persiste, vaille que vaille, à proposer à la Présidence de la Generalitat… précisément par votre opposition à ce qu’il s’y présente !

Lire la suiteCatalogne : Lettre au distingué juge Llarena

Les conditions de travail dans le monde associatif

J’aimerais les faire venir sur Albi (sans doute pour fin 2018…), qui se sent de coorganiser avec moi ?

Wil, de Radio Albigés.

 

Les conditions de travail dans le monde associatif

… ou comment être fier d’être content de se faire auto-exploiter (ou l’inverse)

Conférence de Pauline De Bortoli et Yohann Vancassel

Lire la suiteLes conditions de travail dans le monde associatif