Vivre livres !

Rencontre nationale de réflexion sur la lecture, 

“Vivre livres !” à Figeac (46100) du 10 au 13 mai 2018.

Avec François Bégaudeau, Jean-Pierre Lepri, Dominique Vachelard… :

Bande-annonce (1 min) : https://youtu.be/kw2j2QNWPY0

Les livres sont des armes d’instruction massive – à condition qu’il y ait des lecteurs. Sinon ce ne sont que du papier, avec de l’encre dessus, dans un coin.

Être lecteur n’est pas donné.
Je l’apprends (ou pas). Mais comment ?
Il est des enseignements de la lecture qui, malgré la bonne foi des enseignants, sont des empêchements à lire.
Pourquoi ?
Qu’est-ce que lire ?
Comment j’apprends (ou pas) à lire ?
Pourquoi ne lisent-ils pas ?
À quoi ça sert de lire ?…

Trois jours de réflexions, uniques, sur ces questions – et bien d’autres.

Lire la suiteVivre livres !

Feminazi et journalope…

Lisant le Confluences 81 du mois dernier par petits bouts, je suis tombé sur une question d’Aline à propos des termes “féminazi” et “journalope”. As-tu reçu des réponses Aline ?

Ces deux termes ont été inventés et sont utilisés dans des milieux où l’on trouve des gens contre qui je lutte depuis un peu plus de 2 décennies ! Donc je pense pouvoir te répondre Aline.

 

“Féminazi” est un terme inventé pour désigner de façon injurieuse les féministes. Qu’elles soient radicales ou non.

A ma connaissance, au moins 4 masculinistes médiatiques usent de ce terme pour définir les féministes qu’ils haïssent. Il s’agit de l’éditorialiste et animateur radio étasunien Rush Limbaugh (qui compare l’IVG aux crimes des nazis), de l’avocat étasunien Roy Den Hollander (qui considère que « (…) les féminazies ont infiltré les institutions et il y a eu un transfert de droits des hommes aux femmes (…) »), du blogueur québécois Jean-Claude Rochefort (qui en appelle aux violences contre les féminazies) et du militant masculiniste québécois Hermil Lebel (qui estime qu’une dictature féminazie s’est abattue sur le Québec, alors qu’il est accusé de violences conjugales)

Lire la suiteFeminazi et journalope…