Café Plùm : à propos du pass sanitaire

Le conseil constitutionnel a rendu son verdict et le journal officiel est sous presse :  la mise en place du pass sanitaire entre en vigueur à partir du 9 août.  Après de longues discussions autour de la nouvelle organisation pour vous accueillir, l’équipe a fait le choix de maintenir les activités du Café Plùm. Continuer à accueillir les artistes, soutenir l’activité culturelle, faciliter l’accès aux livres au sein d’une librairie indépendante de proximité, proposer une restauration de qualité élaborée à partir de produits locaux, toutes ces dimensions qui fondent l’utilité sociale du Café Plùm nous ont paru d’autant plus essentielles dans ce nouveau contexte. Cependant, l’accueil de tous les publics de façon inconditionnelle demeure une priorité pour notre structure, c’est pourquoi la mise en place d’une sélection à l’entrée du lieu est un choix douloureux et contraint. Mais s’opposer à la mise en place du pass sanitaire entraînerait  la fermeture du café en plein été et menacerait la pérennité de la structure après cette année mouvementée.  Pour autant, les questions qui ont traversé nos discussions de gérants, de salariés, de bénévoles, d’usagers sont nombreuses et continuent de nous préoccuper.  La circulation de données privées numériques, la généralisation d’une société de contrôle, la division et le clivage imposés là où nous voudrions rassembler et faire société, la réduction de nos vies à leurs plus simples expressions … autant de risques de voir notre société se déshumaniser à grande vitesse. Faire le choix de rester ouvert malgré ces conditions drastiques, c’est donc, selon nous, la meilleure façon de rester fidèle aux valeurs qui nous animent et qui font le café Plùm que nous aimons et que vous aimez.
http://l6wk.mj.am/lnk/AUoAADcsEoQAAcqzT4gAAAAAJd0AAAAAAAEAAAAGAAJOtgBhEMUoSCsYstHEQVS-V2aAzBZXewACNi8/28/8iVm8qXPml82_Rz4yCAjmw/aHR0cHM6Ly93d3cuY2FmZXBsdW0ub3JnL3Byb2dyYW1tZS1kZS1sYS1zYWlzb24tY3VsdHVyZWxsZS8

Lavaur : marche citoyenne du 24 avril

[ QUELQUES PRÉCISIONS SUR LA MARCHE CITOYENNE DE SAMEDI ]
😊La “Marche Citoyenne pour le respect de la santé des habitants du Vaurais” se déroulera bien ce samedi 24 avril à Lavaur de 11h à 13h. Elle est déclarée et autorisée par la mairie de Lavaur.
😷Le port du masque y sera obligatoire et une personne référente Covid sera présente durant tout le rassemblement.
▶En cliquant sur le lien suivant, vous pouvez télécharger le tract à imprimer et à distribuer autour de vous (afin que celles et ceux qui n’ont pas accès à Facebook ou à internet soient informés et puissent participer) : https://drive.google.com/…/1ecl7zJRUctq0xM39jqWbH0KWwjE…
▶Si vous êtes en manque de créativité ou en manque de temps, vous pourrez télécharger des visuels et slogans à imprimer en cliquant su le lien suivant (on vous laisse le soin de créer les pancartes) : https://drive.google.com/…/1TJHF7Ozk1E1PhrsZANepO3ERfo0…
▶Si vous vivez à plus de 30 km et que vous souhaitez participer à la “Marche Citoyenne”, sachez que MANIFESTER RESTE UN DROIT, MÊME EN TEMPS DE CONFINEMENT. Pensez juste à remplir une attestation en n’oubliant pas d’indiquer le lieu de la manifestation sur l’attestation de déplacement dérogatoire téléchargeable ici : https://drive.google.com/…/1dT7b3iY4L2qmiuPdfBa…/view…
Par sécurité, vous pouvez ajouter les heures de début et de fin (11h-13h) et garder sur vous un exemplaire du tract annonçant la Marche Citoyenne.
⚠️Si vous êtes sûr de participer, n’oubliez pas de vous inscrire à l’événement. Pensez à sélectionner “JE PARTICIPE” sur la page de l’événement (si vous ne pouvez pas participer, mais que vous voulez quand même suivre l’actualité de l’événement, sélectionné “INTÉRESSÉ”) : https://fb.me/e/2ert5BoSx
Vous avez été nombreux à vouloir cette mobilisation…
Nous vous espérons nombreux samedi 👨‍👩‍👦👩‍👦👨‍👦👨‍👨‍👧‍👦👩‍👧👨‍👩‍👧
#MarcheCitoyenne#PourLeRespectDeLaSantéDesHabitantsDuVaurais
#Lavaur#Ambres#Giroussens#LabastideSaintGeorges#SaintLieuxLèsLavaur#SaintJeanDeRives#Vaurais#VergersDeFontorbe#fumeesantigel#pesticides#illégalité

Travaille, consomme (sur Amazon) et ferme ta gueule!

L’Edito du lundi de PEPS :
 
A Melun, le 2 novembre 2020, Le deuxième confinement tourne à la farce. En voulant un confinement « light » pour préserver l’économie, entendez le Capital, Macron a ouvert la boîte de Pandore d’une révolte de groupes sociaux qui ont en commun la défiance face à une politique sanitaire erratique. Après les masques, les blouses, les tests, les lits en réanimation, les injonctions contradictoires du type allez en vacances et le couvre-feu, cette politique apparaît pour ce qu’elle est : l’imposition d’un régime autoritaire biopolitique fondé sur un nouvel hygiénisme. Les trois attestations obligatoires sont le symbole de cette infantilisation où l’Etat centralisateur dominé par la technocratie parisienne décide de tout.

Lire la suite

“Je commence déjà à m’habituer”

Rhinocéros Eugène Ionesco – éd.Gallimard 1972

(extrait)

DUDARD : Alors toujours là à rester barricadé chez vous. Allez-vous mieux, mon cher ?

BERENGER : Excusez-moi, je ne reconnaissais pas votre voix. […]

DUDARD : Ma voix n’a pas changé. Moi j’ai bien reconnu la vôtre.

BERENGER : Excusez-moi, il m’avait semblé… en effet votre voix est bien la même. Ma voix non plus n’a pas changé, n’est-ce pas ?

DUDARD : Pourquoi aurait-elle changé ?

BERENGER : Je ne suis pas un peu… un peu enroué ?

DUDARD : Je n’ai pas du tout cette impression. […] s’installant dans le fauteuil. Vous ne vous sentez toujours pas bien ? Vous avez toujours mal à la tête ? Il montre le bandage de Bérenger.

Lire la suite

Ohé les bisounours, va falloir atterrir !

Dessin de Kalié pour Confluences 81 (avril 2020)

Un dimanche pascal pas tout à fait comme les précédents, les médias bénis oui-oui ne se privent pas de vous le seriner…

Pâques au balcon …

Et sans doute ont-ils raison pour ce qui est de la météo ! Tous les soirs à 20 h sur les balcons des HLM on applaudit les soignantEs. « Ça fait chaud au cœur » et « ça met la larme à l’œil » rapportent ces derniers, tout attendris. Tiens, moi chocolatier (plutôt que de jeter la marchandise) je vais leur offrir des chocolats ! C’est de saison !

Profitant de la résurrection ambiante, le sieur Roux de Bézieux, ci-devant patron du MEDEF, appelle à bien intégrer la priorité des priorités : « relancer l’économie » dès la sortie du confinement, afin de rattraper le temps perdu… « Relancer » pas « reconstruire », encore moins « révolutionner » ! Propos à peine atténués le lundi de Pâques par l’un de ses lieutenants suite au coup de gueule du boss de la CFDT. (Si même lui s’y met ! …)

… et l’été au charbon ?

Lire la suite

Feuilletons, valse et … tortues !

Dessin de Kalié pour Confluences 81

Bonjour, Allez hop, la lettre que j’aime bien. En bref :
 – le feuilleton chloroquine, pétition et compagnie (Ici un lien pétition pour qui le juge pertinent : clic )
 – le feuilleton masques (et notamment 2 minutes de vidéo sur les trottoirs de Hong-Kong. J’ai beau ne pas être fan des grandes villes, j’ai ressenti de la joie et une vraie bouffée d’air en voyant tous ces gens marcher librement, aller où ils veulent tranquillement. Je dois donc me sentir enfermée. Lien direct vidéo ici : clic )
 – la valse des chiffres : la Chine aurait truqué les siens et caché l’ampleur de la catastrophe : ils auraient 100.000 morts à Wuhan, pas 3.000… (oups y’a comme un gap)
 – et les tortues pondent tranquillement (pour une fois) sur les plages rien qu’à elles.

Lire la suite

Témoignage : la vie d’un prof de français en Chine

image (officielle ? ) de prévention de l’épidémie

Imaginez, ou tentez d’imaginer, la vie d’un prof de français en Chine. Tous les quatre jours ou presque, il se rend dans un bar militant orienté vers la scène musicale et hip hop, reggae et musiques actuelles. Ce bar a récemment fêté ses 10 ans. Il se trouve rue luomo lu à Wuhan, la ville dont vous avez récemment entendu parler, car ayant été frappée par l’épidémie de Corona virus cov-2029 ; on peut comprendre dans une certaine mesure la décision du gouvernement chinois d’installer une quarantaine, ce qui a été fait le 23 janvier 2020, pour des raisons sanitaires, afin de contenir l’expansion du virus.

Mais d’un autre côté on peut aussi s’interroger : d’abord sur les conditions de propagation de ce virus. Wuhan est une très grande ville du centre de la Chine, ce qui explique qu’elle serve de ‘hub’, c’est-à-dire que sa position géographique l’amène à jouer le rôle de nœud ferroviaire entre l’est et l’ouest de la Chine. Elle est aussi dotée d’un aéroport et de lignes de métro qui ne cessent de s’étendre au fil des années. D’ailleurs, il existe un proverbe : « Wuhan est différente tous les jours » tant est grande la frénésie constructive, et des banlieues ternes s’étendent à perte de vue en terrain plat, de très hautes tours, toutes semblables, dont les habitants doivent aujourd’hui malheureusement rester confinés, sous la surveillance de comités de quartier qui bloquent l’accès des résidences, mais qui font aussi en sorte d’apporter aux habitants des vivres afin de passer cette quarantaine dans les meilleures conditions.

Lire la suite