En attendant le Concert …

Le niouzeletter de Christian Serraille (Compolibat – 12)

Salut et fraternité, 
    La petite énigme proposée dans ma précédente missive m’a valu de plaisantes et parfois surprenantes réponses. La solution est arrivée le 31 mars à 12h54, moment historique où le perspicace, fringant et toujours joyeux Julien m’ a proposé :
             ” Marjolaine Piémont “.
      Ainsi cet heureux jeune homme se trouve désormais titulaire des deux invitations ” Privilège ” promises pour un concert qui aura lieu … un jour … un jour … oui, un jour.
En attendant le retour tant espéré des moments musicaux voici un lien pour écouter ou réécouter l’ exquise et facétieuse Marjolaine :
 < https://youtu.be/GSkmP-KQ0Kk>
    M’affranchissant des prolégomènes, je me vois dans l’obligation d’aborder sans tarder un sujet prégnant …  Eh bien oui, pourquoi le taire, certaines, certains d’entre vous me font savoir, toujours avec tact et amabilité, qu’ils trouvent mes rédactions mensuelles (trop) longues, (très) lourdes et d’une densité difficilement digeste, farcies de substantifs compliqués issus de terroirs à la production lexicographique abstruse.  Eh bien, que ces belles personnes soient momentanément rassurées, la quasi éradication comtemporaine des événements culturels fait que la présente communication sera (peut-être) parmi les plus brèves. 
       Oh bien sûr, tel un échotier laborieusement persévérant je pourrais, grâce à l’artifice d’une hardie lubrification de mes synapses provoquant la perfide stimulation de mes neurones chancelants, me laisser aller à vous entretenir de la souffrance qui a impacté la nièce Berthe à cause d’un oncle incarné.       Malicieusement il me serait de même aisé de déparler de ma séduisante cousine Adélaïde, érotomane intempérante qui s’est expatriée loin dans le sud pour y parfaire l’épanouissement de ses hémisphères. Je me crois également capable de vous narrer avec empathie la vie compliquée du chien jaune nommé Savagnin, pauvre sac à puces d’un sac à vin rencontré par inadvertance, un soir de vendanges, en terres jurassiennes. 
      Mais non, trois fois non, de tout cela et du reste je ne vous parlerai pas !
      Par contre il faut absolument que je vous entretienne des beaux moments partagés que nous avons vécu en ignorant la pesante chappe actuelle.         

Lire la suite

Manif de Teulat : vidéos, photos, articles de presse à consulter

A TOUTES CELLES ET CEUX QUI ÉTAIENT PRÉSENTS

A CELLES ET CEUX QUI N’ONT PAS PU ÊTRE LA …

Voici un lien pour aller consulter les vidéos, photos et articles de presse résumant bien le succès de cet évènement.

On ne lâche rien !

https://drive.google.com/drive/folders/1gW4nM0eQUL9vb_lMXfN1KiGmg4cAZ3gn

Nous suivre

Facebook: https://www.facebook.com/PasdAutorouteCastresToulouse/

Tweeter: https://twitter.com/PasAutoroute/

site du collectif RN 126: http://collectifrn126.sitego.fr/

Nous écrire : pas_d_autoroute_castres_toulouse@riseup.net

5G et fibre optique

Bonjour, Depuis quelque temps, on entend beaucoup de commentaires sur la relation incestueuse entre la sink gé et la fibre optique. En PJ vous trouverez mon approche sur la question, technique et  géopolitique. Dans cette fiche qui deviendra prochainement une “fiche Robin des Toits”, vous constaterez qu’au delà de la sink gé, c’est la relation entre la fibre optique et la téléphonie mobile en général qui interpelle: l’univers marchand a toujours détourné des technologies vertueuses de leur finalité pour les associer à d’autres technologies  que l’on peut qualifier de toxiques, et en extraire un produit dérivé apte à faire du profit.–
Patrice

5G ET FIBRE OPTIQUE (par Patrice Goyaud de Robin des Toits)

Liminaire Depuis la promotion et le déploiement de la 5G, soit en partage de bande sur les fréquences actuelles des 3 et 4G, soit en 5G « coeur » à 700 MHz (zones rurales) et 3500 MHz (zones urbaines), nous assistons à une accélération de la mise en oeuvre de réseaux de fibre optique, en ville comme dans les communes rurales. Or depuis le début des années 2000, nous oeuvrons pour que soit déployé, à l’échelle nationale, un réseau fibre optique de qualité, couvrant l’ensemble du territoire, et permettant un accès à Internet, ou à la téléphonie, sans passer par une prolifération incontrôlée de la téléphonie mobile via les antennes relais, donc du sans fil, dont nous connaissons les impacts sanitaires.

Lire la suite

pour soutenir Christophe …

CHRISTOPHE EST UN LANCEUR D’ALERTE !

            Christophe est EHS (électro hyper sensible) ; il habite Rennes et a vu se densifier l’électrosmog ambiant avec la 3G la 4G, essai de 5G à la Gare, et le système linky.

            Il a entendu régulièrement d’autres personnes électro hyper sensibles au sein des associations « alterondes 35 » et « AALGA Bretagne » se plaindre de douleurs, de souffrances, d’exclusion et en a été ému.

            Devant le pilonnage de la société Enedis, et le déni de l’État, il a choisi d’agir : et a démonté́ méthodiquement des dizaines de concentrateurs du système linky qui injectent sur nos réseaux électriques pas moins de 30 à 90 kHz en G3,lesquels réseaux domestiques non blindes sont prévus pour recevoir du 50 Hz. Trois restaient en attente.

Lire la suite

Lettre à la Préfète du Tarn

Bonjour,
Dans ce contexte si particulier que nous vivons depuis 1 an, la culture manque terriblement à nos quotidiens, et c’est toute une part de la vie sociale et culturelle qui est en danger.

Proposition est donc fait d’interpeller la préfète du Tarn, de se manifester encore une fois, autrement.
Si cet écrit vous parle, fait écho pour vous, merci de m’écrire avant le 30 avril à cette adresse : chlosaitta@protonmail.com
en indiquant NOM, PRENOM, et si vous le souhaitez METIER / autre lien avec le culturel, DEPARTEMENT DE RÉSIDENCE
Je récolte ainsi les signatures, les ajoute au courrier et me charge de l’envoyer à la préfecture.
N’hésitez pas à transmettre largement, in et hors département du Tarn. Le sujet concerne toute population, au-delà des frontières du département!!!!

Vous remerciant de votre attention, intérêt, engagement,

Chloé Saitta musicienne, musicothérapeute, citoyenne

Ingérences de l’armée française en Afrique

Les dégâts de l’armée française

Les bavures en Afrique

En quelques jours l’armée française a été mise en cause dans plusieurs pays africains

– Au Rwanda, un rapport de chercheurs français pointe les responsabilités lourdes et accablantes de la France dans le génocide des Tutsis en 1994 : « La France s’est longuement investie au côté d’un régime qui encourageait des massacres racistes ».

– En Côte-d’Ivoire : Michèle Alliot-Marie, ministre de la Défense de l’époque a refusé de venir témoigner dans le procès du bombardement de Bouaké de 2004. Qu’a-t-elle à cacher ?

– Au Mali, une enquête de l’ONU conclut que l’armée française a tué 19 civils en janvier. Et après on s’étonnera que le terrorisme touche aussi la France !

Ces trois affaires montrent la nocivité des ingérences de l’armée française en Afrique. Elles s’ajoutent à beaucoup d’autres interventions comme celle en Libye en 2011 qui a jeté ce pays dans le chaos pendant une décennie. Ne parlons pas des massacres perpétrés par la même armée en Algérie au milieu du XXe siècle. Actuellement, six décennies après les « indépendances », l’armée française possède encore des bases dans au moins 11 pays africains.

Le coût des attaques

Entretenir ces armées pèse sur le budget de l’État. Par exemple, rien que l’intervention au Mali, qui dure depuis 2013, coûte 600 millions d’euros par an*, soit 16 € par foyer fiscal. Cette politique impérialiste contribue au fait que la France a, en rapport au PIB, un budget de la Défense (ou plutôt d’attaque) nettement supérieur à ses grands voisins : 1,9% contre 1,7% au Royaume-Uni, 1,4% à l’Italie, 1,3% à l’Allemagne et 1,2% à l’Espagne*.

Une arme atomique pour quoi faire ?

En plus de s’entêter à intervenir au Mali, Emmanuel Macron continue à être un défenseur de l’arme atomique. Qui osera utiliser une telle arme aujourd’hui ? N’est-elle pas simplement un outil pour parader dans la cour des grands ? L’entretien de l’arme atomique française coûte 3,4 milliards d’euros par an, soit 90 € par foyer fiscal ! Cet argent ne seraient-ils pas plus utile dans nos hôpitaux surchargés ? En outre, la France a refusé de signer le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires entré en vigueur en janvier dernier. Comme si les essais n’avaient pas fait assez de dégâts comme ça ! Un nuage de sable chargé de particules radioactives provenant du Sahara et atterrissant en France est venu récemment nous le rappeler. À Tahiti, déjà en 2002, on estimait à 8 000 le nombre de malformations à la naissance, liées aux essais nucléaires français.

En quoi le territoire français est-il défendu par la présence de l’armée française en Afrique ou par la possession de l’arme nucléaire ? Qui menace la France ?

Jean-François Le Dizès

Sources chiffrées

* Wikipédia

Réseau Sortir du nucléaire

L’association « Moruroa e Tatu »

Vaurais : réduction des émissions de CO2

Pour info et si vous souhaitez diffuser de votre côté, voici la carte postale (bravo à Paola) que le collectif Inter-assos du Vaurais met à disposition des citoyens afin d’interpeller le Président de la ComCom Tarn Agout, qui s’apprête à mettre en œuvre un Plan Climat Air Energie du Territoire dont le diagnostic ignore les installations et les projets les plus polluants et nocifs du territoire. Nous avons eu de très bons retours et de nombreuses cartes ont été postées sur le marché de Lavaur samedi.
POUR PARTICIPER A CETTE CAMPAGNE ET RECLAMER UN PLAN CLIMAT HONNÊTE ET AMBITIEUX, IMPRIMEZ ET POSTEZ.

Geoffrey

Voyage pour la vie (mis à jour)

Ajout du 28 avril 2021 : voir l’article sur médiapart https://blogs.mediapart.fr/jerome-baschet/blog/270421/l-invasion-zapatiste-commence?utm_source=facebook&utm_medium=social&utm_campaign=Sharing&xtor=CS3-66

Elle propose à cet effet l’achat d’un jeu de société pour un tarif de 40 euros. L’achat de jeux contribuera au financement de cette tournée dont l’organisation dans les conditions actuelles est à elle seule … un véritable voyage !

le JEU DE SOCIETE «ZAPATISTAS»

jeu collaboratif, où ceux qui jouent ne se font pas concurrence mais collaborent pour réaliser les 13 revendications zapatistes : terre, travail, logement, nourriture, santé, éducation, démocratie, liberté, justice, indépendance, paix, information et culture.

Lire la suite