Alters Echos : dossier sur l’eau dans le n° 54 (fév. 2020)

Aux lecteurs

15 ans déjà qu’Alters Echos existe et vous parle de solidarité, d’altermondialisme, d’écologie. 15 ans que nous prenons plaisir à faire ce journal, en toute indépendance — Alters Echos n’est financé que par les ventes dans des lieux amis et les abonnements. Au fil des années le journal a réussi à être reconnu comme une publication de qualité largement au-delà du « cercle militant altermondialiste ».

Lire la suiteAlters Echos : dossier sur l’eau dans le n° 54 (fév. 2020)

Rabastens : vous êtes libre !

Les prochains rendez-vous de la Cie pour cette nouvelle année ///////

// “Vous êtes libre!” // inspiré du scénario de Pierrot le fou de Jean Luc Godard Le 28 Février 2020 à LA HALLE de Rabastens à 20h30 création de « La Morserie », collectif émergeant de la Compagnie du Morse

« Aujourd’hui, je me sens libre. J’ai cru pouvoir faire de ma vie un roman. Il faut vivre plutôt que durer, qu’il disait, vivre plutôt que raconter…

Lire la suiteRabastens : vous êtes libre !

J-François Le Dizès, libéré, écrit …

 Le Hirak contre la caste des militaires.

Pour la quinzième fois je me suis rendu en Algérie. J’y avais été notamment coopérant à Sour El Ghozlane, où j’avais enseigné les mathématiques. Durant mon séjour de trois semaines, après une journée passée à Alger j’ai séjourné à Sour El Ghozlane où j’ai retrouvé de nombreuses connais-sances, puis à Tizi Ouzou où j’ai pu me rendre compte de ce qu’était le hirak en Kabylie.

Des manifestations enthousiastes

Commencé à la suite de l’annonce faite en février 2019 par le président sortant Bouteflika de briguer un cin-quième mandat de président de la République, le « Hi-rak » a passé le jour de l’an sans encombre. Il consiste en des manifestations dans toutes les villes algériennes chaque vendredi après la prière à la mosquée, en milieu de journée. Aux trois de ces manifestations auxquelles j’ai assisté (une à Alger et deux à Tizi Ouzou [135 000 habitants en 2008*]) et qui étaient les 45e, 46e et 47e éditions, j’ai constaté que la participation et surtout l’ardeur des manifestants étaient toujours forte. J’expli-que cette persistance par de nombreuses rancœurs et frustrations accumulées depuis des décennies contre le régime politique. Un jeune militant m’a dit que la cause première du hirak était la non-écoute du pouvoir. Dans les cortèges les slogans scandés collectivement et les chansons étaient continuellement émis par les manifestants. Ceux-ci portaient de très nombreuses pancartes. Le message le plus émis était : « État civil et non militaire ».

Lire la suiteJ-François Le Dizès, libéré, écrit …

Castres : habitat participatif

Bonjour,    

Les mercredis de l’Habitat participatif, ça se passe à Castres. La prochaine rencontre se tiendra le mercredi 15 janvier à 18h00 aux Vingt-Deux 22 rue Mérigonde à Castres

Les autres rencontres :

Mercredi 12 févier à 18h00

Mercredi 11 mars à 18h00

C’est un moment de découverte, d’échange sur les questions du vivre ensemble ! ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

Lire la suiteCastres : habitat participatif

La galère du mot de passe

ROLAND 68 ans, débute en informatique….

Windows 7 : Introduisez votre mot de passe.

Pierre : Chou

Windows 7 : Désolé, le mot de passe doit contenir au moins 10 caractères.

Pierre : chou-fleur

Windows 7 : Désolé, le mot de passe doit contenir au moins 1 chiffre.

Pierre : 1 chou-fleur

Windows 7 : Désolé, le mot de passe ne peut pas comporter d’espace.

Pierre : 50foutuschoux-fleurs

Windows 7 : Désolé, le mot de passe doit comporter au moins 1 majuscule

Pierre : 50FOUTUSchoux-fleurs

Windows 7 : Désolé, le mot de passe ne peut pas contenir de majuscules successives

Lire la suiteLa galère du mot de passe

Tonnac : autour de l’Algérie

Vous êtes invité à la CONFÉRENCE AUTOUR DE L’ALGÉRIE organisée par Béatrice KHADIGE (ex journaliste AFP) qui se déroulera le Vendredi 24 janvier à 18h30 dans la Salle communale Jean MURCIA de Tonnac. “L’Algérie aujourd’hui: en 58 ans d’indépendance, ce pays richissime, peuplé de quelque 42 millions d’habitants donne l’impression de continuer à faire du sur-place, bien que secoué par divers mouvements de contestation, une guerre civile meurtrière et une jeunesse installée dans la rue depuis des mois pour arracher aux militaires ce pouvoir qu’ils conservent jalousement. David contre Goliath, rien n’est encore joué.”

Entrée libre

Bonne Année à Tous

Merci de faire passer l’information autour de vous

Guy MAIGNAN +33 6 86 14 31 03