Saint Amans Soult : réunion élections

La Confédération paysanne du Tarn organise une réunion publique le 11 décembre. Ce sera l’occasion d’échanger sur l’agriculture que nous voulons et sur nos propositions.

Nous vous attendons à St Amans le mardi 11 décembre 2018 à 20h30 à la MJC de St Amans Soult.

La soirée se terminera autour d’un verre de l’amitié.

N’hésitez pas à diffuser l’information autour de vous auprès de vos voisins paysans.

Les candidats locaux sont : Michel CASTAN ; Laurent LESCURE ; Didier MOURET

— Confédération Paysanne du Tarn Maison des Associations Place du 1er Mai 81100 CASTRES Tel : 05 63 51 08 47 / Fax : 05 63 51 85 03 Mail : confpays.81@free.fr Site : http://tarn.confederationpaysanne.fr

Lavaur : arbres de Cocagne

Bonjour à tous,

Nous allons planter cet hiver 1200 arbres près de Lavaur. Ce projet s’appelle : ARBRES DE COCAGNE

Grâce au concours Arbres d’Avenir 2018 que nous avons présenté ce printemps dernier, nous sommes lauréats avec 34 autres agriculteurs en France.

C’est un projet d’agroforesterie syntropique, d’après les méthodes développées par Ernst Götsch.

Et nous le mettons en place avec Julien Oziol de l’Association Mille et un lieux Permaculture.

Lire la suite

Albi : avec e.graine vers la citoyenneté mondiale ?

Mardi 2 octobre 2018 à 18h30*

à la MJC d’Albi, 13 rue de la République

Ouvert à toutes et tous et gratuit

Au programme de cette soirée découverte : jeux, échanges et bonne humeur pour mieux comprendre la pédagogie d’e-graine et son projet !

On vous propose une petite auberge espagnole pour prolonger la convivialité !

Mais au fait, e-graine, ça consiste en quoi ?

C’est avant tout 10 ans d’actions pour faire naître un monde plus solidaire et responsable en proposant une autre éducation !

Lire la suite

Glyphosate : analyser ses urines…

Salut !

J’en ai parlé à quelques un.e.s, j’ai fait analyser mes urines pour voir si elles contiennent du glyphosate, le 1er aout dernier en Ariège… j’attends les résultats, pour notamment m’associer à une plainte collective contre Monsento et Bayer… (à ce propos, y a du nouveau : https://www.mediapart.fr/journal/economie/110818/roundup-monsanto-lourdement-condamne-aux-etats-unis?utm_source=article_offert&utm_medium=email&utm_campaign=TRANSAC&utm_content=&utm_term=&xts=&xtor=EPR-1013-%5Barticle-offert%5D&xtloc=&url=&M_BT=52656453228 )

En Ariège: La campagne continue ! Plus de 200 personnes sont inscrites pour le prélèvement d’urines, dont plus de 150 avec plainte.

50 personnes portant plainte ont fait leurs analyses Mercredi 1 août. La plainte a été déposée le 15 juin 2018 par 8 faucheurs qui avaient déjà fait leurs analyses.

Lire la suite

Porte ouverte…

Il s’agit de Françoise et Jacques Pillet,
Les réalisateurs des “Chemins d’Acratie”. . .
Jean Fauché

Ils le disent pas mais ils ont perdu 70% de leur récolte de miel comme tant d autres … merci les pesticides !
Alors merci aussi pour le coup de main.
Georges NIKELE

Lescout : la Fête à ma Poule !

Lundi 23 juillet, tous à Lescout pour “La Fête à ma Poule”

Vous pouvez imprimer et diffuser ce tract autour de vous, afficher sur votre voiture, etc.
Merci d’avance pour votre présence lundi!
Une info toute fraiche : le préfet a proposé à la mairie de Lescout l’organisation d’une réunion publique le mardi 24 à 17h30 à la salle des fêtes de Lescout, pour présenter les résultats de l’enquête de santé.
Raison de plus pour être nombreux lundi soir à Lescout en avant première et montrer notre détermination!
Jean-Luc

Agriculteurs contre les normes administratives et industrielles

Communiqué concernant les occupations des DDCSPP (Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations) 09, 63, 71, 35, 05, et rassemblement devant celle du 38,

le vendredi 18 mai 2018, par les collectifs d’agriculteurs et d’agricultrices contre les normes administratives et industrielles

Ce vendredi 18 mai était une journée d’action nationale des collectifs contre les normes administratives et industrielles, car il y a un an, le 20 mai 2017, Jérôme Laronze, un éleveur de Saône-et-Loire était abattu par les gendarmes après avoir fait l’objet d’un acharnement administratif et après avoir engagé une lutte lucide et ferme contre les administrations agricoles. Nous sommes venus raconter aux personnels de ces administrations quelles conséquences désastreuses ont leurs réglementations, leurs mises en demeure, leurs contrôles dans les campagnes, au cas où les personnels seraient tenus ignorants par leur direction de la réalité des dégâts qu’ils occasionnent et des effets d’industrialisation qu’ils génèrent, contrairement aux objectifs annoncés de ces normes sanitaires et environnementales, dans l’hypothèse où les personnels se préoccuperaient du résultat de leur travail plutôt que de faire appliquer sans réfléchir des réglementations mortifères, ce que voudrait obtenir d’eux leur hiérarchie.

Lire la suite

Albi : la députée d’Albi aime le glyphosate ?

APPEL à MANIFESTER

LUNDI 4 JUIN à 10h

devant la brasserie le Vigan à ALBI

 

C’est le moment d’être nombreux à “féliciter” la députée qui veut casser les prix des pesticides :

“On veut redonner du pouvoir d’achat aux agriculteurs…permettons-leur d’acheter à un prix inférieur des produits phytosanitaires. Mon amendement vise à maintenir des rabais à la manière des soldes…” Mme Verdier-Jouclas dixit !

Lire la suite

Autoroute Castres-Toulouse : 1/2 milliard d’euros…

Une autoroute d’un demi milliards d’euros cédée au privé, à Vinci, Effilage …

Payée pour moitié par de l’argent public ( départements, région,état )

Qui va polluer au moins 350 hectares de terres agricoles .

Pour quelques uns : NON MERCI !

Parce qu’ICI on vaut mieux que ça :  Exigeons la modernisation de la route existante entre Castres et Verfeil !

Procès des 1000 vaches : appel à soutien

Appel à soutien : Procès des 1000 vaches

Le 31 mai se tiendra à Amiens le troisième round du procès de la ferme-usine des 1000 vaches. Six militants de la Confédération paysanne sont poursuivis au civil pour leur action syndicale de démontage d’éléments de la salle de traite en mai 2014. Une action collective et non violente d’alerte de la société sur les dangers de l’industrialisation de l’agriculture.

Lors de l’audience en appel, la justice a reconnu cet acte comme « relevant d’une action de lanceurs d’alerte ». Pourtant, après l’audience pénale, la ferme-usine réclame près de 200.000 € de « dédommagement » aux militants !

Quelle mauvaise blague ! Alors qu’un paysan sur quatre gagne moins de 600 € par mois, on va demander à des syndicalistes de dédommager une ferme-usine, qui se gave sur le dos de tous les paysans ! Cette ferme-usine qui affiche clairement que sa production principale est celle de fumier et de lisier destinés à la méthanisation, plaçant le lait comme un sous-produit des déjections animales, est le symbole même de la dérive qui, avec la connivence des industriels de la filière laitière, met les paysannes et les paysans sur la paille. 1000 vaches dans un hangar, ce n’est pas notre conception du bien-être animal.

Lire la suite