Le Salon à la ferme !

Aux partenaires de la Conf 81

Bonjour à tous,

Le Salon de l’Agriculture à Paris ayant été annulé, la Confédération paysanne a décidé de faire Salon partout en France au plus près des habitants. L’opération “Le Salon à la ferme” a pour but de faire découvrir l’agriculture paysanne et de montrer la réalité de notre métier en ouvrant nos portes. Il y aura 200 fermes ouvertes dans le réseau dans toute toute la France, et huit dans le Tarn.

Ces portes ouvertes dans les fermes auront lieu Samedi 27 et Dimanche 28 Février 2021.

Vous êtes donc invités à vous rendre sur les huit Fermes de la Conf du Tarn qui participent à cette opération.

Lire la suiteLe Salon à la ferme !

Renforcer l’arsenal pénal ?

Lutter contre la diffusion d’images

Une mission d’information parlementaire pilotée par Les Républicains et La République en marche demande de « renforcer l’arsenal pénal » contre « les militants antiglyphosate, véganes ou antichasse ». Les propositions pourraient être inscrites dans la loi, une perspective qui inquiète fortement les militants écologistes ou antispécistes.

Le tempo est plutôt mal choisi, la concordance des temps frappante. Alors que l’Assemblée nationale examine en ce moment la proposition de loi sur le bien-être animal , les députés ont voté en commission un rapport issu d’une mission d’information parlementaire sur « l’entrave aux activités légales » . En creux, certains députés veulent « renforcer l’arsenal pénal » contre « les militants antiglyphosate, véganes ou antichasse » . Ils proposent la création de nouveaux délits pour lutter plus efficacement contre la diffusion d’images sur les réseaux sociaux et pour limiter l’intrusion dans les abattoirs ou les fermes usines.

Lire la suiteRenforcer l’arsenal pénal ?

Budget participatif de la Région Occitanie

Bonjour à toutes & tous,

Aux votes, citoyen·ne·s !
>>> Du 15 janvier au 15 février 2021 : les citoyen·ne·s d’Occitanie sont appelé·e·s à voter pour élire leurs projets préférés. Chacun.e a droit à 3 votes… ce qui permet, a minima, de voter pour ces 2 projets :
1er projet : le “QG maraîcher”, par l’association Terres Citoyennes Albigeoises
  Le “QG maraîcher“, c’est la suite de notre aventure vers un renouveau du maraîchage dans la plaine de Lescure d’Albigeois: Après la récolte en 2020 de près de 225 000 euros d’épargne citoyenne, à l’issue de la campagne de souscription de parts sociales de la SCIC Terres Citoyennes Albigeoises, l’acquisition de 15,5 ha de terres agricoles et les 1ères plantations de près de 1500 arbres et arbustes dans le cadre de chantiers participatifs… Une des prochaines étapes, c’est d’engager la programmation du  “QG maraîcher”, qui aura pour objectif de mutualiser des outils pour la production, la transformation et la distribution des légumes, d’accueillir de la formation, d’accompagner des porteuses et porteurs de projets… L’idée est de créer un “tiers lieu agricole” pour nourrir la ville de demain !
2e projet : le “réseau des jardins et des champs”, par la SCOP Les mains sur terre
Le “Réseau de jardins et des champs” est proposé par la SCOP Les mains sur terre (basée à Albi), en prolongement à ses activités d’animation de jardins partagés et de compostage de proximité, et en lien avec l’association Pétanielle et la SCIC Terres Citoyennes : Il s’agit de créer du lien entre les jardiner.e.s des villes et la paysan.ne.s des champs!

1ère action engagée : semer 1/2 ha de variétés paysannes de blés sur les terres citoyennes dans la plaine de Lescure, en vue de récolter, battre et transformer ce blé, manuellement ou avec des outils anciens, l’été prochain… avant de proposer du pain grâce à un four mobile, dans les quartiers d’Albi!  D’autres actions sont prévues, pour cultiver des citrouilles, et pour relancer la culture de l’oignon de Lescure !  
 

Lire la suiteBudget participatif de la Région Occitanie

Sivens : pas de consensus sur le projet de territoire

Communiqué de presse du lundi 4 janvier 2021

Démenti : ll n’y a pas encore de consensus pour le projet de territoire de la vallée du Tescou

Nous, organisations signataires du présent communiqué de presse, qui participons depuis le début à la construction du projet de territoire du Tescou, démentons formellement  l‘information publiée dans le journal le Paysan Tarnais du 24 décembre 2020, annonçant qu’un consensus aurait été trouvé samedi 19 décembre entre les acteurs du projet de territoire.

Lire la suiteSivens : pas de consensus sur le projet de territoire

Black Radis à Albi

c’est à Albi !
Souscription de parts sociales : La SCIC Terres Citoyennes fait son “Black Radis” jusqu’au 31.12.2020 (- 25% en réduction d’impôt sur le revenu) !
La 1ère campagne de collecte d’épargne citoyenne, lancée en juin 2020, avance… au 30 novembre 2020, plus de 90 sociétaires ont apporté plus de 210 000 € (dont 185 000 € de parts sociales et 25 000 € d’avances de trésorerie). C’est la dernière ligne droite pour les souscriptions 2020, et pour bénéficier de la réduction d’impôt sur le revenu, à hauteur de 25% du montant souscrit jusqu’au 31.12.2020 en cas d’engagement à conserver ses parts pendant 7 ans.
Pour toutes les infos et pour souscrire, c’est ici.

Société Coopérative d’intérêt collectif : dernières nouvelles !

Coucou !
On avance bien avec notre SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) où nous avons récolté des contributions sociales pour acheter des terres et installer des jeunes maraîcher.e.s d’ici quelques années.

En attendant on remet aussi des haies pour assurer une biodiversité à la plaine de Lescure et de l’ombre pour les années de sécheresses qui vont être de plus en plus nombreuses ! Nous avons déjà posé la bâche de paillage en plastique végétal biodégradable sur diverses bordures de nos terres… les arbres vont suivre très bientôt.
La Pépinière Sebtan sera la première à s’installer sur les Terres Citoyennes Albigeoises…. et nous en sommes ravis !

Lire la suiteSociété Coopérative d’intérêt collectif : dernières nouvelles !

Terre de liens

Terre de Liens Midi-Pyrénées
vous invite à une journée à la ferme d’En Bidou
le 12 septembre 2020

(journée conviviale et suite de l’assemblée générale ordinaire)    

Bonjour à toutes et tous,
Dans ce contexte particulier que nous connaissons tous, Terre de Liens Midi-Pyrénées a décidé de faire une assemblée générale ordinaire et extraordinaire dématérialisée en mai 2020. Il ne reste que l’élection du nouveau Conseil d’administration à faire.

Il serait dommage de ne pas se rencontrer cette année ! L’assemblée générale est un moment de convivialité et de rencontre pour tous les membres et sympathisants de Terre de Liens. 

Terre de Liens vous invite donc pour une journée de rencontre sur la ferme d’En Bidou (81) le samedi 12 septembre ; à Saint Paul Cap de Joux

On vous y attend nombreuses et nombreux !
Pour organiser au mieux cette journée, vous pouvez d’ores et déjà nous dire si vous serez là –> Inscription

A bientôt,  L’équipe de Terre de Liens Midi-Pyrénées      
Programme de la journée
  09h30 – Accueil
10h00 – Départ pour les visites de la ferme et pour les ateliers
11h45 – Assemblée Générale Ordinaire (suite) _ élection du nouveau conseil d’administration
12h15 – Présentation de la ferme d’En Bidou par Claire et Pascal
12h45 – Repas partagé
14h30 – Suite des visites et des ateliers
16h30 – Fin de la journée

Propositions des visites et ateliers
> Visites des terres d’En Bidou : culture, aménagement et biodiversité
> Visite des ateliers de la ferme : moulin, fournil, atelier boulangerie
> Discussions libres autour de Terre de Liens : administrateurs et salariés vous présentent l’association et répondent à vos questions
> Ateliers thématiques selon les envies des participants

Lescure d’Albigeois : épargne solidaire

La SCIC Terres Citoyennes Albigeoises poursuit sa campagne de collecte d’épargne solidaire, afin d’investir ensemble pour l’alimentation locale de demain… Objectif : collecter 300 000 € d’épargne citoyenne d’ici fin 2020, sous la forme de souscription de parts sociales, pour financer les 1ères acquisitions de terres agricoles et les 1ers investissements d’irrigation, de bâtiment et de matériel agricole mutualisés … le tout sur notre première opération : la plaine maraîchère de Lescure d’Albigeois!
Au 31 juillet 2020 : la collecte d’épargne a franchi le seuil de 100 000 €, correspondant à 1000 parts sociales souscrites par 50 épargnant.e.s…
C’est une belle étape, nous poursuivons sur cette lancée !
  >>> Pour prendre des parts sociales et obtenir toutes les infos à ce sujet, vous pouvez nous rencontrer lors de nos permanences, chaque mercredi de 18h à 20h à notre local à Lescure d’Albigeois.

Albi : terres citoyennes albigeoises

Bonjour à toutes & tous !

C’est officiel depuis l’AG du 21 juin 2020 : “Albi ville comestible”, c’est fini ! >>> Notre association s’appelle désormais “Terres citoyennes albigeoises” !

“Terres citoyennes albigeoises”, c’est donc maintenant à la fois une association, une société foncière de statut SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif)… et prochainement, sans doute aussi une SCEA (Société civile d’exploitation agricole) !

Ce mois de juillet 2020 :

=> nous poursuivons notre campagne de collecte d’épargne solidaire pour la SCIC Terres citoyennes albigeoises,

Lire la suiteAlbi : terres citoyennes albigeoises

Agriculture et pandémie

Conscient.es depuis des années, de l’impact de l’économie libérale sur la dégradation de notre environnement et l’altération des conditions de vie de nombreuses personnes, les paysans et paysannes de la Conf’ n’ont eu de cesse d’alerter sur la nécessité de réorienter le modèle agricole dominant pour garder un monde vivable.

Le premier grand coup de semonce est donc une pandémie qui trouve ses origines dans les atteintes à la biodiversité. Sera-t-il suffisant pour prendre conscience de l’urgence de revenir à l’essentiel ? En quelques semaines, la crise sanitaire liée au Covid-19 a profondément bouleversé nos vies quotidiennes et le fonctionnement de nos sociétés. Des secteurs d’activité relégués dans l’ombre – santé, agriculture, alimentation, soins aux personnes, nettoyage, industries, etc… – sont réapparus en pleine lumière, et la nécessité de les préserver et de les protéger d’une concurrence âpre qui avait fait fondre les effectifs s’est soudain imposée.

Lire la suiteAgriculture et pandémie