MANIFESTATION CONTRE L’A69 ET SON MONDE, LE 21 AVRIL À TOULOUSE

Communiqué de Presse 8/4/2024

Le Comité Toulousain contre l’A69, qui réunit associations, collectifs, syndicats, partis politiques, scientifiques, citoyenne.s de tout le territoire, vous informe de la tenue d’une manifestation le Dimanche 21 avril 2024 à 14 heures, en haut des allées Jean-Jaurès, à Toulouse.

L’autoroute A69, contrairement aux annonces, n’est pas construite.

Le chantier a 1 an de retard.
Rien n’est joué.

Nous qui défendons le Vivant, debout contre ce projet d’autoroute, avec le collectif La Voie Est Libre, les Écureuil.le.s du G.N.S.A. et d’ailleurs, les agriculteur.ices de la Confédération Paysanne, les syndicalistes de la FSU, de la CGT et de l’Union syndicale Solidaires, avec celles et ceux qui défendent la santé contre les usines à bitume, avec celles et ceux qui gardent les Zones à Défendre, avec près de 2000 scientifiques, et forts de nos soutiens nationaux et internationaux, nous nous opposons avec détermination à la construction de ce projet, de ses usines à bitume et des futures entreprises de logistique qui le jalonnent.
Contrairement à ce qu’affirme Michel Vilbois, le préfet du Tarn, la mobilisation n’est pas le fait de quelques centaines de personnes et ne s’essouffle pas. La manifestation du 21 avril entend le prouver.

Au-delà des évènements militants qui rassemblent toujours plus de monde, 61% des habitant.es du Tarn et de la Haute- Garonne s’opposent au projet ainsi que plus de 300 élu.es du Tarn et de la Haute-Garonne ; 200 scientifiques de la Région, relayés par plus de 2000 collègues nationaux ont expliqué les raisons de leur rejet du projet ; plus de 500 soignants alertent sur les questions de santé ; 33 urbanistes dénoncent les effets déstructurants de cette construction pour le territoire.

La légitimité des opposants est renforcée par l’Autorité Environnementale et par le Conseil National de Protection de la Nature, deux institutions clé ayant formulé dès le départ des avis négatifs et souligné les impacts irréversibles de ce projet.

Cette infrastructure autoroutière va à l’encontre de tous les engagements pris pour faire face au réchauffement climatique, à l’érosion de la biodiversité, à la lutte contre les inégalités, et accélère au contraire ces désastres. Ce projet fait fi des nombreuses alertes
scientifiques, des savoirs établis et du vécu de populations plus préoccupées par les sécheresses, la désertification de leurs milieux familiers, la diminution des terres agricoles, la pollution par le bitume, que par le gain de quelques minutes entre Castres et Toulouse sur une autoroute privée, payante et chère.

Nous nous y opposons car les intérêts liés du concessionnaire Atosca, de l’entreprise Pierre Fabre, du monde du béton et du bitume, sont chèrement défendus par l’État et son appareil policier et judiciaire, au mépris des règles démocratiques, des droits humains élémentaires, et de la protection de la biodiversité.


Pour défendre ce projet injuste, inutile et écocidaire, il ne reste plus à ses promoteurs et ses alliés que le passage en force, au mépris des réglementations, et l’usage de la violence répressive. Nous nous allions à la mésange bleue qui rappelle à la préfecture l’illégalité de ses ordres et qui a fait reculer les machines d’Atosca à Saix, les blindés de la gendarmerie et tout l’arsenal guerrier déployé pour empêcher des Écureuil.les et leurs allié.es au sol de sauver du désastre des arbres et des habitats d’espèces menacées.

Nous demandons :

  • d’obtenir un moratoire sur les travaux de l’A69 jusqu’à ce qu’une
    contre-expertise socio-économique soit faite et qu’il y ait jugement
    sur le fond ;
  • un débat démocratique pour faire de ce territoire un lieu habité où la vie se régénère au lieu de s’éteindre au profit de la logistique autoroutière;
  • la reconnaissance des lanceurs d’alerte et des défenseur.ses du vivant, ici et ailleurs, et l’arrêt de leur répression ;
  • que la trajectoire régionale environnementale se fasse au profit de la protection du vivant, et non par la « compensation », concept illusoire et toxique.

La manifestation à Toulouse constitue le 2ème moment d’un
week-end d’actions.
Le 1er prendra place le samedi 20, à l’Union, avenue de

Bayonne, Halle couverte, avec de nombreux stands et activi-
tés autour des mobilités douces et pour un futur désirable.

Le CycloRetour dont les cyclistes seront partis de Castres le 13 avril
2024 fêteront ainsi leur avant-dernière étape. Ils rejoindront ensuite,
le dimanche, en une arrivée triomphale, la manifestation.

La manifestation du 21 Avril est inclusive et « multimodale »,avec la présence de nombreux vélos et autres véhicules non-
polluants. Des groupes de musique, de l’art de rue, des ART’ivistes l’animeront afin de souligner le caractère inédit,
dans la capitale régionale, de ces revendications.

Le comité Toulousain contre l’A69, vous invite à informer les citoyen.ne.s en amont et vous convie également à couvrir la manifestation qui sera déclarée en préfecture.

Pour toutes questions, renseignements: stopa69-toulouse@proton.me

Ou, par téléphone :
Jean : 06 34 37 71 87
Genevieve : 06 08 94 54 34
Is : 06 60 99 45 29
Arthur : 06 52 81 62 81

LISTE DES SOUTIENS :
La Voie Est Libre, le Groupe National de Surveillance des Arbres, Une Autre Voie, Alternative Ferroviaire, Extinction Rébellion, Greenpeace, Scientifiques en Rébellion, L’ATelier d’ÉCOlogie POLitique, l’Union syndicale Solidaires, La Fédération Syndicale Unitaire, La Confédération Générale du Travail, La Confédération Paysanne, La France Insoumise, Europe Écologie Les Verts, Nouveau Parti Anticapitaliste, Révolution Permanente, Attac (Association pour la Taxation des
Transactions financières et pour l’Action Citoyenne), Stop gravières, Les amis de la Terre, Collectif Non à la jonction Est, Les collectifs sans bitume, Pink Medics, Youth4 Climate…

Concert “Sans Bitume” à CARAMAN. . .

À

Nous organisons le Mardi 30 avril (lendemain férié) un grand concert de soutien à la lutte contre les centrales à bitume de l’A69.🎺🎸🎹

📅 Ce concert aura lieu à partir de 19H au Centre culturel Saint Exupéry de Caraman (500 places à remplir !) Un grand merci à la mairie pour le prêt de la salle.

🎟️Réservations https://vu.fr/DSvrw

La totalité des recettes sera consacrée à la lutte juridique contre les centrales à bitume de l’A69 (frais de recours)

Le programme

19H00 : 🍺 Ouverture du bar et petite restauration en musique avec une fanfare 

20H30 : Début du concert 🤘

Nous avons la chance de vous présenter un bouquet varié d’artistes venus jouer gracieusement pour soutenir la lutte et déterminés à nous faire guincher toute la soirée : un grand merci à eux.

🎤 Cacimbo : Magnifique quatuor vocal féminin de musique du monde, à l’image du nom du groupe, qui est un vent chaud d’Angola. De l’Estonie à l’Argentine, en passant par le Japon ou le Sud des États-Unis et son gospel, les sublimes voix des quatre chanteuses, accompagnées de leur Orgue de cristal, évoquent l’âme des peuples.

🎤 Hyperclean : un groupe de pop toulousain sur fond de rock seventies grunge et orgues rétros pour une soirée assurément intense, surprenante et unique !

🎤 Pulcinella : quartet de jazz toulousain que l’on ne présente plus, aux accents de samba, de tango, de rock et de musette ! Un savant mélange inimitable et endiablé.

Bref, une sélection riche et originale qui vous fera swinguer ! 

Tarif : 10€ et + si affinité !

 🎟️Prenez vos places ici : https://vu.fr/DSvrw

 N’hésitez pas à réserver au plus tôt afin de nous faciliter l’organisation. 

Nous vous espérons nombreux.ses ! Partagez l’info ! 🙏🏻

Rassemblons-nous pour défendre la santé et l’agriculture, pour un avenir joyeux pour les enfants et les habitant .es d’ici et ailleurs !

L’A69 et ses usines à bitume ne passeront pas !

Stoppons les projets destructeurs et mégalos : Ni ici ni ailleurs !

Si vous ne pouvez pas venir mais que vous souhaitez soutenir la lutte, voici le lien vers notre cagnotte : https://urlz.fr/pVUQ

Collectif d’informations et de lutte contre les centrales d’enrobage à chaud de bitume de Villeneuve-lès-Lavaur et de Puylaurens.

Plus d’informations sur https://www.lauragais-sansbitume.fr/

Signez la pétition

Avez-vous envie de ça ?

LES OPPOSANTS À L’IMPLANTATION D’UNE USINE DE BITUME DANS LE TARN ATTAQUENT LE PROJET DEVANT LA JUSTICE ADMINISTRATIVE
“Plusieurs associations opposées à un projet d’usine d’enrobé à chaud à Montans dans le département du Tarn viennent de saisir le Tribunal administratif de Toulouse (Haute-Garonne). Deux recours déposés courant juillet 2023 après la découverte d’un possible conflit d’intérêt concernant la vente de terrain par la Communauté d’Agglomération Gaillac-Graulhet”

Article France 3
👉https://france3-regions.francetvinfo.fr/…/environnement…

SOUPÇONS DE CONFLITS D’INTÉRÊTS CONCERNANT LA FUTURE USINE D’ENROBAGE À MONTANS
“Déjà particulièrement décriée par des opposants, l’usine d’enrobage de Montans (Tarn) pourrait être de nouveau prise dans la tourmente. Des soupçons de conflits d’intérêts pèsent sur le président de la communauté d’agglomération Gaillac/Graulhet et l’entreprise Laclau TP. Explications”

Article France 3
👉https://france3-regions.francetvinfo.fr/…/soupcons-de…

UNANIMITÉ SUR LA MOTION DU PROJET DE CENTRALE D’ENROBÉ
“Alors que la majorité municipale de Lisle-sur-Tarn était initialement favorable au projet de centrale d’enrobage à chaud sur la commune voisine de Montans, l’ensemble des élus municipaux vient de voter, à l’unanimité, une motion demandant au Préfet du Tarn une “expertise indépendante” sur le projet et la suspension de la signature de l’acte de vente du terrain sur lequel le projet doit être implanté”

Article La Dépêche
👉https://www.ladepeche.fr/…/lisle-sur-tarn-unanimite-sur…

Pétition
📣Non à la centrale à bitume sur la commune de Montans lieu-dit «Garrigue longue»
👉https://lnkd.in/ep5w7YS8

ON NE LACHE RIEN ! Concert événement en soutien à la lutte contre l´A69 !

18 MAI 👈

HK et d’autres artistes nous feront l’honneur de leur présence, pour un moment de plaisir partagé.

La lutte est belle et nous avons hâte de nous retrouver pour ce temps festif et familial pour vibrer et … danser encore ! La fête se tiendra sur un terrain privé dont l’adresse sera communiquée prochainement.

Plus d’informations sur le lieu, les réservations et la programmation à venir: https://www.lvel.fr

Lettre au Préfet du Tarn du Collectif Tarnais pour une paix juste et durable

Collectif Tarnais pour une paix juste et durable.

à Monsieur le Préfet du Tarn

Albi le 10 avril 2024

Monsieur le Préfet,


Notre collectif s’est constitué depuis 6 mois pour œuvrer à une paix juste et durable en Palestine-Israël.
Nous nous adressons à vous comme représentant de l’État français dans notre département.
En 1789, le préambule de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen déclare :
Les représentants du peuple français, constitués en Assemblée nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des gouvernements,
ont résolu d’exposer, dans une déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’homme…
Ce texte, à la base de notre démocratie, a donné naissance à la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme consacrée par un vote unanime de l’ONU en 1948 :
Article 3 : Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.
Article 5 : Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.
Article 30 : Aucune disposition de la présente Déclaration ne peut être interprétée comme impliquant pour un État, un groupement ou un individu un droit quelconque de se livrer à une activité ou d’accomplir un acte visant à la destruction des droits et libertés qui y sont énoncés.
Ce sont ces principes qui sont bafoués à Gaza.
La Cour Internationale de Justice a édicté le 26 janvier que le risque de génocide était réel ; et le Conseil de Sécurité de l’ONU a adopté le 26 mars une résolution exigeant un cessez le feu immédiat, et demandant l’accès à l’aide humanitaire.
Rien n’y fait : humanitaires tués par des frappes Israéliennes, hôpitaux détruits, famine, morts, blessés, disparus. ……
Notre collectif s’adresse à vous pour exiger :

  • que l’État pèse pour que cesse ce carnage, pour un cessez le feu immédiat et durable et l’arrêt des atrocités commises au nom de la lutte contre le Hamas, et pour la libération des otages israéliens.
  • que l’État agisse pour l’arrêt de toute livraison d’armes à Israël, par l’État et les entreprises françaises, et par les Etats et entreprises européennes.
  • que l’État agisse pour l’envoi d’observateurs et de journalistes à Gaza afin d’informer de la réalité de la situation.
    Nous souhaitons vous rencontrer pour vous présenter notre collectif, ses actions et sa position en soutien à la Palestine. Nous souhaitons aussi échanger avec vous sur la possibilité d’envoi d’une aide humanitaire à partir du
    Tarn et d’un soutien de vos services.

Veuillez agréer, Monsieur le Préfet, l’expression de nos sentiments démocratiques et humains.


Collectif Tarnais pour une paix juste et durable :
AFPS 81 – Comité Palestine 81 – CGT – Mouvement de la paix – FSU – Libre Pensée 81 – Jeunes communistes – NPA – RESF – MRAP – Solidaires – MRAP Castres – PEPS – Alternatives et Autogestion – PCF – LFI – POI – LDH – 4ACG – Gaillacois mobilisés – Jeunes Insoumis 81

Réunion publique d’information :

Implantation d’usines d’enrobés à chaud

Le 24 avril 2024 à 20h

Salle des fêtes de Cuq-Toulza

Venez vous informer sur les projets d’implantation de deux usines d’enrobés à chaud sur le territoire de Puylaurens et Villeneuve-Lès-Lavaur , prévus pour cet automne 2024.

Au programme :

– Présentation du projet

– Étude d’impact environnemental

– Questions-réponses

Votre présence est importante pour que vous puissiez exprimer vos questions et vos avis sur ce projet.

Partagez cette publication pour faire connaître la réunion !



De Castres à Toulouse. . . Le Cycloretour contre l’A 69 et pour une autre voie !


LE CYCLORETOUR CONTRE L’A69 ET POUR UNE AUTRE VOIE
 Neuf jours pour emprunter Une Autre Voie, le projet alternatif à l’A69 porté par LVEL et l’ urbaniste Karim Lahiani.

Il ne s’agit pas seulement, comme on peut l’entendre parfois, d’un projet de création d’une Véloroute Nationale, mais d’un projet de territoire beaucoup plus vaste articulé autour des mobilités (multimodalité avec train, aménagement de la RN126, vélo…), de la relocalisation de l’économie, de la réintégration de biodiversité et d’espaces naturels dans la vallée du Girou, en adéquation avec le changement climatique en cours. En réaction à ce projet pionnier et ambitieux, les élus porteurs de l’A69, enfermés dans une vision passéiste incapable d’appréhender les enjeux de demain, ont annoncé un projet de piste cyclable…… le long de l’autoroute !

Une telle vision de l’avenir pourrait prêter à sourire si elle n’était pas si dramatique.
Avec ce Cycloretour, nous invitons les imaginaires à se projeter dans un avenir désirable et cohérent pour le territoire… Loin du passage en force de l’A69, la population est force de propositions pour mieux vivre dans le bassin Castres-Mazamet, et dans la Vallée du Girou et de l’Agoût !

En novembre 2023, pour soutenir et faire connaître Une Autre Voie, une initiative citoyenne a vu le jour : le Cyclotour, un convoi cycliste au cours duquel une centaine de cyclistes ont fait la première étape, et une trentaine a affronté le froid et la pluie jusqu’au bout, ont arpenté nos territoires pour montrer aux pouvoirs publics et aux citoyen.nes que d’autres solutions existent, que d’autres alternatives sont possibles face à une autoroute à contre-sens de l’histoire. Ce fut un évènement festif, convivial et familial, mettant en avant les mobilités douces, les interactions sociales entre citoyen.nes avec un focus important sur la culture via des spectacles itinérants. Chaque soir une centaine de militants étaient présents pour s’informer et apprécier les prestations des artistes, .  

 Forts du succès du Cyclotour 2023, nous avons décidé de réitérer l’expérience avec un CycloRetour en 2024. L’édition 2023 s’est déroulée sur 5 jours, nous voyons cette fois les choses en grand avec 9 jours de rencontres et d’échanges, de chantiers participatifs, de spectacles… 
Le départ se fera depuis Castres le 13/04 pour une arrivée à Toulouse le 21/04. L’itinéraire sera jalonné de 4 étapes dans des communes proches du tracé autoroutier avec des étapes un jour sur deux. Les journées intermédiaires seront dédiées à des temps d’échanges, d’informations sur le projet et sur la lutte, des ateliers, des chantiers participatifs, de la musique mais aussi des spectacles.
Le Samedi 20/04, un évènement convivial et familial plus important se tiendra à l’Union, autour des mobilités alternatives à la voiture. Au programme : des olympiades du vélo, des tables rondes, un spectacle et le concert de la Vespa Cougourdon Ourchestra.

 Cette aventure cycliste se terminera le dimanche 21 à Toulouse, au départ de l’Union à vélo à 12h30 ou à 14h à pied dans Toulouse, où le peloton sera accueilli par une grande manifestation piétonne pour former un cortège commun. 

Du 13 au 21 avril – 🚲 Les inscriptions sont ouvertes >
https://framaforms.org/inscription-cycloretour-1711658446

Le Collectif La Voie Est Libre