Compteur communicant : poses forcées encore …

Madame, Monsieur,
« Si le compteur d’un particulier n’est pas accessible et qu’il exprime son refus de le changer, on n’y touchera pas. Par contre, si le compteur est accessible, on ne prend pas en compte les considérations des gens » …
> Ces propos aussi honteux qu’insupportables sont ceux du directeur territorial d’Enedis du Loiret… qui sans aucune retenue, confirme une fois de plus la toute-puissance de l’entreprise qui multiplie – en toute impunité – les installations forcées du Linky sur l’ensemble du territoire… et ce, en dépit de l’avis des citoyens.
> C’est inadmissible !
> Alors, pour ne pas céder à cette tyrannie intolérable, la riposte citoyenne s’organise…

Lire la suiteCompteur communicant : poses forcées encore …

Robin des Toits vous souhaite…

En ces temps où la réglementation ne fait que favoriser les opérateurs et les grandes entreprises (loi Elan, loi sur le secret des affaires, décret du 10 décembre 2018…) dans le cadre du  développement des technologies du tout connecté, de la 5G, avec une gestion tranhumaniste en arrière plan, il est de plus en plus nécessaire d’unir toutes les forces pour résister à ce projet de société déshumanisante dont un des contrepoints est la multiplication dramatique du nombre de personnes souffrant de ces technologies. C’est le grand souhait de Robin des Toits pour cette année 2019.

Patrice                                           

ROBIN DES TOITS 81

tél: 0670891531

Labruguière : le film “libre”

Tout d’abord les membres du groupe local Castres-Mazamet d’Amnesty International vous adressent leurs meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2019.

Nous avons le plaisir de vous informer que le groupe présente le

Mercredi 23 janvier 2019 à 20h30

au cinéma Le Rond Point à LABRUGUIERE (81290)

le film documentaire de Michel TOESCA

« Libre »

suivi d’un débat animé par

Claire BAILLY, responsable régionale d’Amnesty International pour les personnes déracinées

Lire la suiteLabruguière : le film “libre”

Boycott citoyen

ce texte nous a été transmis par Catherine T.

BOYCOTT CITOYEN

Avec le boycott le boycott citoyen.  Mettons-nous y tous ensemble, calmes et déterminés. Inutile de sortir dans les rues, de nous mobiliser, de trouver des slogans, de hurler notre colère. Notre mission est très, très simple : dépenser au compte goutte, au cas par cas, seulement quand et comme nous le voulons, pour des produits dont nous avons besoin, et qui sont respectueux de la terre et des hommes. Soyons clairs : nous ne mourrons pas de ne pas avoir un vrai sapin dans notre salon à Noël….   
 

Cessons d’écouter les sempiternelles injonctions à la consommation :« Achetez cela, vous vous sentirez mieux. Prenez un crédit, vous serez plus riche. Offrez-vous ça, vous serez heureux. Consommez comme ça : nous savons ce qui est bon pour vous… Ecoutez-nous. Ecoutez-nous à la télé, dans la rue, dans le métro, à la radio, dans votre boîte aux lettres, dans vos journaux, sur internet, dans votre boîte mail. Ecoutez-nous, et consommez. »

Vous en avez marre ?
Nous aussi, eux aussi, elles aussi, moi aussi..

Lire la suiteBoycott citoyen

Dialogue en conseil

Situation fictive

Informations complémentaires sur https://ccaves.org/blog/ collectifvallon@gmail.com

En apercevant l’antenne-relais de l’autre côté de la rue de ce village, il détourna le regard. Avec tant de  cadres d’ingénierie qui recherchent dans le  secteur, rêvent de  co-working et  de « changer l’économie pour changer le monde »1, des niaiseries auxquelles il n’avait jamais cru, il avait malgré tout accepté l’évolution de sa carrière. Sa formation d’énergéticien au temps du monopole d’État lui permettait à l’époque d’assumer des choix plus large que ceux de quelques illuminés dévouant leur existence au numérique. Monsieur Machaind est représentant en objets connectés, et ce qui l’inquiétait ce soir, dans la salle du café, contemplant cette antenne, était la proximité de l’EPHAD auquel s’ajoutait l’écriteau d’une cantine pour gamins2. Peut être dix mètres seulement séparait le pylône de la maison des anciens. Que la mairie se trouve aussi à proximité ne l’étonnait guère, il avait même eu vent d’un maire décédé d’une tumeur au cerveau lors de son second mandat, avec une antenne à quelques mètres de son bureau. Cela n’avait pas eu l’air d’affoler grand monde, et puis comment prouver l’influence seule du pylône ? Le marché hebdomadaire y prospère toujours dessous. Et puis il se souvint du faisceau de l’antenne en direction de l’école primaire de Saint-Aubin à Toulouse, combien ? 50 mètres peut être…3   Ce soir, la vision de cette grue connectée, une heure avant le Conseil municipal où il doit intervenir, le fit sourire, comme s’il constatait une bêtise de gosse que lui n’aurait jamais commise.

–   Vous regardez l’antenne ? Lui lança Odile, qui était accompagnée de Bertrand, tous deux conseillers. Elle prit place face au commercial, et poursuivit :

–   C’est le fait de vos collègues qui n’ont aucun respect pour la santé des personnes les plus fragiles.

Lire la suiteDialogue en conseil

Albi : que veulent les opérateurs de téléphonie mobile ?

Conférence Patrice Goyaud (docteur/ingénieur retraité de EDF/RTE, Membre du Conseil d’Administration de  Robin des toits 
Petite salle du pigné(rue Roger Salengros-derrière hôpital Albi): JEUDI 18 OCTOBRE— 20H30-22H30
thème: “que veulent les opérateurs de téléphonie mobile?” entrée 3 euros
Programme: 20H30-21H30 conférence
                   21H30-22H15 questions/réponses
                   Après: apéro/café

Conférence à Albi le 18 Octobre 2018 (Salle du Pigné,boulevard Salengro)

organisée par le CMGA

Que veulent les opérateurs du numérique?

(Re: Beaucoup d’argent et de pouvoir)

1/ liminaire:

Le monde du numérique balise et bétonne au fur et à mesure de ses déploiements technologiques.

Comment?: 

Lire la suiteAlbi : que veulent les opérateurs de téléphonie mobile ?