Hélas , le passe est passé par là !

Conférence-débat le 16 septembre à Pruines :

Secrets toxiques – ce qui se cache dans les produits pour nos jardins



Gilles-Eric Seralini et Gérald Jungers sont biologues. En octobre 2020, ils achètent 14 bouteilles de produits pesticides « sans glyphosate » en vente libre. Ces produits dits « de biocontrôle » ont pour « substance active » de l’acide acétique, présent dans le vinaigre, ou de l’acide pélargonique, présent à l’état naturel dans certains géraniums.

Ils réalisent une analyse scientifique approfondie de ces pesticides, leur permettant ainsi de connaître leur composition. Le résultat est sans appel : Dans ces bouteilles d’acides « d’origine naturelle », ils retrouvent de nombreux composés toxiques, dans des concentrations souvent très élevées : de l’arsenic, des métaux lourds ou des dérivés des hydrocarbures comme le benzol pyrène, l’un des composés relâchés lors de l’incendie de l’usine Lubrizol.

En réaction à cette découverte ils lancent la campagne Secrets Toxiques. 18 associations portent plainte pour fraude à l’étiquetage, mise en danger de la vie d’autrui et atteinte à l’environnement. Cette plainte contre X pointe la possible implication des fabricants et surtout les carences des agences sanitaires, françaises et européennes, qui sont censées d’évaluer ces produits avant leur mise sur le marché.

La campagne Secrets Toxiques a pour objectif de faire respecter le règlement européen, en imposant par la voie juridique la réalisation d’études de toxicité à long terme pour chaque pesticide mis sur le marché.



Dans le cadre de la Fête des Plantes à Pruines nous avons le plaisir d’accueillir

Philippe Piard,

Représentant de Nature et Progrès et porte-parole des associations initiatrices de la campagne Secret Toxiques

à la salle des fêtes de Pruines

le 16 septembre à 20h34 précise.




Cette conférence-débat était prévue comme grande rentrée des Jeudis en Question après ces longues mois d’absence dans les restaurants et bars du Vallon.

Mais l’annonce du gouvernement du 21 juillet qui généralise l’obligation de présenter un Pass sanitaire pour accéder à de nombreux espaces publics nous a mis devant un grand dilemme. Comme beaucoup d’autres associations, collectifs culturels ou politiques, nous n’avons nullement envie de nous soumettre à cette banalisation du contrôle de la vie privée – exercé par des citoyens sur des citoyens – par la vérification du QR-Code.

Mais comment réagir ? Arrêter nos activités et refuser de rentrer dans leur jeu autoritaire ou maintenir nos réunions, conférences et spectacles pour qu’on ne nous fasse pas taire encore davantage ? Les deux positions se défendent …

Au sein des Jeudis en Question, nous n’avons pas pu nous mettre d’accord. Pour cette raison, la soirée « Secrets toxiques » ne sera pas portée par notre association, mais par BIODIVA. Mais nous diffusons les informations sur notre liste parce que le thème nous tient à cœur. Comme la conférence est publique, les organisateurs/trices seront dans l’obligation de vous demander le Pass sanitaire (soit un schéma vaccinal complet, un test négatif de moins de 72h ou le résultat d’ un test positif attestant du rétablissement).

Pour ceux qui ne pourront où qui ne souhaiteront pas participer sous ces conditions, nous vous invitons à écouter une conférence animée par Philippe Piard sur le thème de la soirée :

http://secret-toxique.fr/2021/08/25/le-scandale-des-pesticides-et-secrets-toxiques/  Cet e-mail a été envoyé à contact@confluences81.fr

Castres : l’univers poétique des troubadours

CASTRES : Conférence-diaporama L’univers poétique des Troubadours

Dès le 11ème siècle, le « miracle occitan » a gagné l’ensemble des pays de langue d’oc, Occitanie et Catalogne : c’est la naissance du Trobar.

Cette poésie lyrique, première poésie d’Europe en langue vernaculaire, centrée sur la « fin’amor », l’amour épuré, constitua une révolution : « Lorsque la poésie provençale inventa l’Amour courtois, ce fut sur le modèle du dévouement vassalique qu’elle conçut la foi du parfait amant. » (Marc Bloch, La Société féodale).

La conférence évoquera l’espace de la culture occitane, les différents genres poétiques ainsi que les principaux maîtres de cet art nouveau que nous connaissons par les « vidas ».

Il s’agit de grands seigneurs tels que Guilhèm IX, comte de Poitiers et duc d’Aquitaine, premier « Trobador » connu, ou au féminin, la « Trobairitz » Beatritz, comtesse de Die.

Mais aussi de lettrés de condition modeste. Ainsi du plus fameux d’entre eux, le Limousin Bernart de Ventadorn, du Toulousain Pèire Vidal, ou encore d’Arnaud de Maruèlh, accueilli à Burlats par Asalais, fille du comte de Toulouse.

Tous ces créateurs ont fait de l’occitan la langue de l’Europe cultivée des 12e et 13e siècles, servant de modèle aux “Trouvères” français, « Trobadores » de la péninsule ibérique, etc…

Conférence accompagnée d’illustrations sonores, avec texte occitan et traduction française, pour tout public aura lieu le samedi 29 février 2020, à 14h30, à la salle Jeanne Cabrol de la Maison des Associations (Place du 1er Mai – 81100 Castres).

Entrée gratuite.

En partenariat avec l’Université Pour Tous

et l’Institut d’Etudes Occitanes – Section Tarn.

Organisateur :Centre Occitan del País Castrés

« Ostal Azalais », 6 rue du Consulat – 81100 CASTRES 05 63 72 40 61 – azalais@wanadoo.fr

Tonnac : autour de l’Algérie

Vous êtes invité à la CONFÉRENCE AUTOUR DE L’ALGÉRIE organisée par Béatrice KHADIGE (ex journaliste AFP) qui se déroulera le Vendredi 24 janvier à 18h30 dans la Salle communale Jean MURCIA de Tonnac. “L’Algérie aujourd’hui: en 58 ans d’indépendance, ce pays richissime, peuplé de quelque 42 millions d’habitants donne l’impression de continuer à faire du sur-place, bien que secoué par divers mouvements de contestation, une guerre civile meurtrière et une jeunesse installée dans la rue depuis des mois pour arracher aux militaires ce pouvoir qu’ils conservent jalousement. David contre Goliath, rien n’est encore joué.”

Entrée libre

Bonne Année à Tous

Merci de faire passer l’information autour de vous

Guy MAIGNAN +33 6 86 14 31 03

Labastide-Rouairoux : échos ci échos là

     « Lorsque les vivants deviennent sourds, faut-il se taire ? Y a-t-il un sens à parler dans le désert du silence des autres ? » Christophe de Ponfilly

Pour notre premier décalage de l’année, rendez-vous Samedi 18 Janvier à 20h30 au cinéma de Labastide-Rouairoux en partenariat avec Au Fil des Arts  

Lire la suite

Albi : permaculture et économie

Aux carrefours d’actions comme celles menées par Albi en Transition, Zéro Déchet, le SEL, la monnaie locale, Albi Ville Comestible, le Repair Café… Permaculture urbaine, mouvement Ma Commune en Action, l’économie des systèmes permacoles… Steve Read vient à Albi expliquer tout ça : 8 nov – 20h salle de quartier de Cantepau – Participation à prix libre – Liens utiles sur l’affiche jointe.

Toulouse : grande soirée antinucléaire

Samedi 19 octobre à Mix’art Myrys, le collectif Bure Partout Nucléaire Nulle Part t’invite à une grande soirée de soutien à la lutte antinucléaire de Bure !

Projection continue, conférence, expo photo, concerts, cantine, bar, théâtre… Une programmation dense et festive pour affirmer ensemble notre soutien à cette lutte vitale contre l’industrie nucléaire et son monde malade.

Comment lutter ensemble contre la répression d’Etat et l’hypothèque mortifère du vivant comme de nos désirs ? Viens mettre ton grain de sable dans les rouages, danser, apprendre et échanger.

On n’attend plus que toi !