Humeur noire…

Les contrôleurs contrôlés – Humeur noire

Depuis la fusion ANPE / Assedic, les deux institutions ont appris la gestion de la pénurie et la précarité de leurs agents. Depuis peu, le gouvernement Philippe nous ressert la chasse aux fraudeurs. Parce qu’en chaque chômeur sommeille un fraudeur qui s’ignore…

Notre premier ministre nous promet de passer de 200 000 contrôles par an à 600 000, un triplement du contrôle des chômeurs, mais à effectif constant.

Normal, de toute manière, comme y’a pas de boulot, on ne va pas s’emmerder à chercher des emplois pour nos chômeurs, autant chercher les fraudeurs, c’est plus vendeur. Et puis, on s’en balance que la fraude à pôle emploi ne représente que 0,4 % des cas… selon Pôle emploi.

Lire la suite

Castres : une école pour tous les enfants ?

Prochain évènement organisé par l’AJET le jeudi 15 février 2018 à partir de 20h30 à L’école d’ingénieurs ISIS – campus de la Borde Basse.

On ne parle plus aujourd’hui de difficultés scolaires mais de «  troubles des apprentissages ».

Les « dys »,dyslexie, dysphasie, dyscalculie…donnent lieu à des dispositifs spécifiques pour les élèves.

Le poids du discours médico-scientifique fait perdre de vue les facteurs sociaux, psychologiques, pédagogiques en cause dans les échecs qui surviennent à l’école.

Lire la suite

Albi : les religions et les femmes

Nous organisons le 6 février prochain à 20h30 une conférence intitulée “Les religions et les femmes” à l’université Champollion à Albi, auditorium Michel Cohou.

Cette conférence-débat sera animée par David Gozlan, professeur d’histoire géographie et secrétaire général de la Libre Pensée.

Le sujet étant particulièrement d’actualité, nous comptons sur vous pour diffuser l’information au plus grand nombre.

En espérant vous y voir nombreux,

A bientôt,
Pour l’AJET,
Le secrétariat

Castres : Noémie Bouissière

Lundi 8 janvier 2015 – 17h à la Maison des Associations
Une grande résistante castraise inconnue : Noémie Bouissière
par Bernard Landes

De l’aide aux évasions de la prison de Castres à la fabrication de tracts clandestins destinés à démoraliser les soldats allemands et à l’hébergement du fils de l’avocat antinazi ayant fait condamner Joseph Goebbels, ministre de la propagande d’Hitler, l’histoire méconnues d’une résistante Castraise ayant choisi de rester anonyme…

Lire la suite