Labastide Rouairoux : poésie, musique et chant

Blog Flyer Temps d'exil mailECHOS-CI, ECHOS-LA

Association Intercommunale de Développement Artistique et Culturel en Haut Languedoc : Cette fois, c’est du théâtre !

MARDI 10 MAI 2016 à 20h30 au cinéma de Labastide-Rouairoux

L’écriture chaleureuse de Mehdi Lallaoui, la musique et les chants d’Afrique et de Méditerranée nous plongent dans le vif des émotions, des espoirs exaucés ou déçus, au coeur du voyage, de cet attrait pour l’Ailleurs qui a fondé des cultures dont les récits immémoriaux nourrissent encore l’imaginaire des peuples.

Un message d’espoir et de fraternité à tous les migrants : « Et nous autres, descendants de métèques lumineux, à l’esprit vif et aux mains calleuses, même sédentarisés, même urbanisés, nous restons des errants, à jamais nostalgiques des transhumances de nos ancêtres, l’anthère des étamines balancées aux vents de nos histoires multiples. Et pourtant nous sommes d’ici… Pour toujours. »

Echange à la suite du spectacle avec Antoine Johannin**, comédien et Gaëtan Pascual, musicien

Entrée participation libre

Renseignements 09 80 68 68 00

** à  noter : Antoine Johannin sera présent à la fête du 20ème anniversaire de Confluences 81 !

Castres : Bernard Ariès fête les 20 ans de Confluences 81

121 page 6 BERNARD-01 (2)Texte pour Confluences 81

Depuis longtemps, je suis amoureux des beaux textes de la chanson française d’Eddy Constantine à Jean Roger Caussimon en passant par Bernard Dimey, Allain Leprest, Charles Trénet, Nougaro, Barouh, Férré, Ferrat et bien d’autres encore, sans oublier des auteurs plus récents injustement méconnus. Chansons de tendresse bien sûr, mais aussi de colère, de révolte, combat d’arrière-garde ou au contraire confiance un futur moins mercantile, cet amour de la chanson Française, qui s’adresse à ce que vous avez entre les oreilles, je tiens à le partager avec vous.

Lire la suite

La Foire aux Dieux

Pourquoi pas un Dieu du « H-Chiche ! » ? un Dieu « De-vin » nouveau ?

 

Ce texte est précédé d’une petite note explicative diatribe contre tout théiste exaltant le sang, le misérabilisme. Contre tout théisme dépourvu d’humour et de rire si « sain ».

Hommage au grand poète et humaniste Espagnol Federico Garcia Lorca.

 

Surtout pas un dieu de sang Nom de dieu !

Je me préfère sans dieu, nom de dieu !

Et encore moins un dieu de toussaint

Y’a bien assez de « crise-en-thème » et de crise en tout nom de dieu !…

 

Non ! Non ! Pas un dieu qui donne des crises de fois, de foie, de foi…

Pas plus qu’un dieu “sans-gland” …

De même que Federico Garcia Lorca : « Non je n’aime pas le sang » !

 

Alors, histoire de rigoler je me suis inventé un Dieu ;

Je lui ai même donné un nom, un nom de dieu évidemment…

Un Dieu qui « sang-fait-pas »…

Lire la suite