Labruguière : cultivons notre santé et notre environnement

Festival du film jardins et paysages Cinéfeuille, 19ème édition Jardinons notre santé ! A LABRUGUIERE, du 22 au 26 mai 2019 Centre culturel le Rond-Point

Autour d’une sélection de films documentaires et d’évènements, Cinéfeuille, festival du film jardins et paysages, propose du 22 au 26 mai 2019 dans le Tarn à Labruguière, de nous éveiller par l’image mais aussi par les rencontres et les visites aux bienfaits du jardin.

Cette année Cinéfeuille nous sensibilisera à la notion de santé environnementale. Avec Cinéfeuille, cultivons notre santé et notre environnement.

Labruguière : Quand je veux si je veux

Le Planning Familial du Tarn vous présente le film documentaire “Quand je veux si je veux” le 9 MAI 2019 à 20H30 au Cinéma “Le Rond-Point” de Labruguière.

La projection sera suivie d’un débat animé par les bénévoles du Planning Familial 81.

Ce film est sorti en mars 2019 : Synopsis : “En France, une femme sur trois avorte au cours de sa vie. Une dizaine d’entre elles témoignent face caméra dans des jardins publics. Elles n’ont aucun point commun sinon d’avoir vécu l’expérience de l’avortement après le vote de la loi autorisant l’IVG, en France, en 1975, et d’assumer leur choix. Aujourd’hui, chacune à sa façon, elles racontent avec leurs mots et leurs différences cette expérience commune. Ces récits singuliers dessinent les contours d’une réalité intime incarnant ce que disposer de son corps veut dire, ici et maintenant. Dans la lignée de celles qui se sont battues pour l’obtention du droit d’avorter, Lola, Magali, Sigrid…posent des mots pour elles et pour les autres. Une parole indispensable pour continuer à défendre ce droit sans cesse menacé.”

Venez nombreuses et nombreux et merci de faire circuler l’info.

Le Planning Familial du Tarn 6 Place Saint Michel 81800 RABASTENS Tél : 06.51.60.54.49

le H.I.C. : rencontres citoyennes en Aveyron !

Pouvoir d’agir des habitants : perspective élections municipales 2020

Dans la perspective des élections municipales 2020 et après , Des habitants se constituent en collectif , il s’agit du H.I.C ! : oui , ya un hic ! Mettre un grain de sable dans le rouage de la gestion municipale classique . La démocratie représentative est à bout de souffle , la démocratie participative quand cela vient d’en haut ..Ce ne sont que des mots. Nous avons besoin de réinventer la façon de construire politiquement nos campagnes . Nous sommes convaincu-e-s que le pouvoir d’agir des habitants c’est la solution ! Avec des opinions différentes, quand tout le monde s’exprime , cela peut faire un joyeux bordel! Un bordel bien organisé avec des méthodes éprouvées , nous apprenons à décider ensemble pour partager une autre façon de faire de la politique . Le collectif HIC! vous invite à des rencontres citoyennes autour de la démocratie locale et du pouvoir d’agir des habitants.

Des rencontres une fois /mois jusqu’en octobre 2019

Vendredi 12 avril 20H30 manoir de Valady : Commune, intercommunalité : La place des habitants dans ces instances . Intervenante: Olivia Coudert , Consultante en développement local et dialogue territorial

Vendredi 17 mai lieu à définir : La conférence citoyenne: rendre visible l’intelligence collective Et si nous faisions la conférence nous-mêmes ? Et si mon voisin avait des idées intelligentes autant que les miennes ? Et si nos idées valaient celles d’un conférencier ? Parce que pour refaire le monde, nous devrons bien partir de ce que nous comprenons, pas seulement de l’étalage du savoir d’un seul. Intervenant : animatrice arc en ciel théatre ( théatre institutionnel)

Vendredi 7juin lieu à définir : Expériences de participation citoyenne , de quoi on parle ? Mises en avant d’expériences citoyennes dans la gestion municipale : Tordères,Grigny,St AndréLiz… Intervenant: collectif H.I.C

Vendredi 12 juillet lieu à définir : Fiscalité sur notre territoire : les ressources des collectivités. Comment tout cela se gère ? Intervenant :

Vendredi 27 septembre : L’expérience de Saillans ( Drôme ) , soirée Jeudis en question Les habitants devenus élus , un programme 100% citoyen Intervenant: Tristan Rechid , formateur à l’animation de la démocratie locale

Samedi 28 septembre : Journée de formation avec Tristan Rechid . Vers une gouvernance démocratique,participative et vivante. «Est démocratique, une société qui se reconnaît divisée, c’est-à-dire traversée par des contradictions d’intérêt et qui se fixe comme modalité, d’associer à parts égales, chaque citoyen dans l’expression de ces contradictions, l’analyse de ces contradictions et la mise en délibération de ces contradictions, en vue d’arriver à un arbitrage». Paul Ricoeur Je vous accompagne vers la mise en place de cette définition dans vos organisations : communes, associations, entreprises et collectifs d’habitants, Tristan Rechid.

Dimanche 29 septembre : accompagner un groupe d’habitants vers la gestion municipale. Intervenant : intervenant Tristan Rechid Les deux journées de formation sont payantes : 10€/personne/jour . Maxi 25 personnes Inscrivez vous vite ! Contact : Hic.valady@gmail.com

Chantons sous les toits… à Castres

On vient à peine de se quitter et déjà l’envie de vous retrouver nous démange :   “Arbres tordus, chercheurs d’amour, visiteur de l’autre, inconnus numérotés, éparpilleurs de son, frères de rien, enfants des autres” Coline Malice vous invite le dimanche 14 avril à 17 h dans un garage prétentieux “qui se la pète” et se veut le Centre du Monde quelques après-midis par an. Coline Malice ? un peu rock, un peu gitane, un peu hippie est inspirée par Higelin, Thiéfaine, Béranger… Anne Sylvestre, Bernard Joyet, Yves Jamait la soutiennent et du coup il nous tarde de la découvrir…

Avec bien sûr une très sympathique auberge espagnole en suivant ! image.png T.N = 12 € T.R = 9 € (adhérents, étudiants, demandeurs d’emploi et autre galère…) Réservation(s) indispensable(s) soit en répondant à ce mail, soit en téléphonant au 06 82 36 98 33, soit directement sur le site où vous pourrez trouver tous les renseignements concernant “les Chantons sous les Toits” http://loiseaulyrecompagnie.wixsite.com/chantonssouslestoits Sur ce même site vous pouvez vous inscrire si vous souhaitez covoiturer (onglet “Réservations” puis “Covoiturons !”)

A très vite au 11 rue François Maffre à Castres… Gisèle et Sébastien

Quid du projet de territoire pour le bassin versant du Tescou ?

Article publié dans le n° 137 (mars 2019)

Article publié dans le n° 137 (mars 2019)

Le 21 décembre 2017 était signée la « Charte préalable au Projet de Territoire du Tescou ». C’est le point de départ du Projet de Territoire pour le Bassin Versant du Tescou. La participation du Collectif Testet, FNE82, Nature et Progrès 81, Confédération Paysanne 81 et 82, ADEAR 81, Apiféra, Lisle Environnement et l’Upnet à ce Projet de Territoire a été motivée par le choix d’être force de proposition. Ce choix a pu être conforté par l’unité et la solidarité qui se sont manifestées entre ces différents organismes pro-environnementaux. Ces associations, collectifs et syndicats, travaillent ensemble et leur participation active permet de porter une vision différente, de proposer des alternatives diverses y compris dans le fonctionnement des institutions conventionnelles. Afin de proposer un mode de décision allant vers plus de démocratie, un règlement intérieur a été initié par ces organisations et finalement adopté par l’ensemble des participants. L’institution est composée de l’Instance de Responsabilité (IR), ce sont les élus et de l’Instance de Co-Construction (ICC), tous les participants. Cette seconde instance valide ou non les projets. La direction souhaitée est celle de la recherche du consensus, tous d’accord, ou à défaut du consentement, pas d’opposition. Si une proposition ne reçoit pas d’accord explicite ou de consentement, elle est retravaillée entre le porteur de projet et les acteurs en désaccord puis présentée une seconde fois à l’instance de Co-Construction. Le recours au vote, à la majorité qualifiée de 60% (70% initialement proposé), est prévu s’il n’y a pas consentement. Il est à noter que ce mode de fonctionnement a été une réelle découverte pour bon nombre d’élus. Une des alternatives à un barrage pour stocker de l’eau est de mettre en lien les besoins et les ressources en mutualisant les retenues collinaires existantes. L’étude récemment menée sur le volume effectif de ces retenues, révélant une capacité nominale de 4,5 millions de m³, confirme la validité de cette proposition et un coût modéré de réalisation appuie fortement sa pertinence. Une mutualisation de ces retenues n’avait jamais été envisagée, ni pensée auparavant. La question de la ressource en eau n’a toujours pas été réglée. Sont en discussion les volumes nécessaires par rapport aux besoins. Les besoins estimés, incluant d’autres paramètres que ceux définis par le projet de territoire, voudraient justifier une retenue à Sivens. Nous avons la conviction qu’en mettant en œuvre une agriculture mieux adaptée et en traitant les causes des pollutions, les besoins en eau peuvent être réduits jusqu’à l’équilibre avec la ressource existante. Il y a, pour tous, des avantages significatifs à suivre cette voie. Nous défendrons cette perspective. Quoi qu’il en soit, il apparaît aujourd’hui que la prise de décision commune semble souhaitée par l’ensemble des participants et si c’est le cas, une solution gagnant-gagnant est envisageable.

Patrice Canal pour Attac Tarn composante du Collectif Testet

Lavaur : accordéon solo

Bonjour à tous.

J’ai le plaisir de vous annoncer que je me produirai en concert à la Halle aux Grains de Lavaur le samedi 23 mars prochain. Il s’agira de mon solo d’accordéon, “Etreinte”, que je ne joue que rarement ces temps ci du fait de la bouillonnante activité de mes autres projets (entre autres Pulcinella et Strampalati du Circ’Hulon). Les bénéfices du concert iront à la jeune Calandreta del Pastel de Lavaur. Venez soutenir cette école tout en plongeant pour 1h15 dans un univers accordéonistique étonnant! Florian Un bref aperçu: https://my.zikinf.com/floriandemonsant

La Salvetat : une soirée chez Jeanne

Ce serait bien si certain-e-s d’entre nous peuvent participer à cet après-midi et soirée à La Salvetat/Agout afin de tisser des liens avec le collectif M, avec les antifascistes des hauts cantons et faire nombre !
à très vite
Patrice K 

Bonjour Patrice,
Nous organisons notre deuxième soirée ” chez Jeanne ” à La Salvetat le 2 mars 2019 à partir de 16 h.

Nous t’envoyons le détail dans le flyer. J’espère que cette fois nous pourrons nous voir.

Au niveau de la secte, il y a eu du nouveau dans le bon sens ; nous t’en parlerons de vive voix.

A bientôt

Nadine et Alain