Les cantines populaires

Les cantines populaires, atout indispensable des luttes

Elles se nomment «Les Lombrics utopiques», «La Cagette des terres», «L’autre cantine»… Les cantines populaires auto-gérées se multiplient sur le territoire français depuis une quinzaine d’années, ravitaillant squats, quartiers défavorisés, ZAD, festivals ou manifestations. Focus sur une pratique peu mise en lumière et qui s’est pourtant imposée comme un atout indispensable des luttes.

L’auto-organisation alimentaire au coeur des luttes

Les cantines auto-gérées représentent une réponse populaire à la thématique centrale de l’alimentation. Alimenter gratuitement ou à prix libre des populations n’est pas une idée nouvelle, on peut en France en remonter l’origine à la Commune de Paris. Il est communément admis que cette phase de résistance populaire aura pu faire face dans un premier temps au siège de la capitale par les Prussiens en 1870, puis à son blocus ferroviaire l’année suivante, en organisant la distribution de pain et de nourriture (exemple des Marmites d’Eugène Varlin, créées en amont pour nourrir les milieux ouvriers, et qui se sont perpétuées lors de la Commune). Les cantinières subissent alors une répression très importante. A l’époque, les dépenses alimentaires représentent en effet l’essentiel du budget de la population, leur action est donc une épine dans le pied des autorités qui cherchent à écraser la contestation.

On peut également citer l’Association Internationale des Travailleurs (AIT) qui met alors en place la première coopérative des cantines pour les ouvriers, sorte de réseau comparable à nos AMAP actuelles. Plus récemment, au Chili, le rôle des cantines populaires a été remis en exergue lors de la dramatique crise socio-économique liée au coronavirus, et un élan de solidarité mondial s’en est suivi pour soutenir cette pratique humaniste venue au secours d’une population considérablement précarisée par le confinement. Ce type d’actions tend aussi à se développer en France depuis quelques décennies, et est aujourd’hui mise en lumière par un “Festival des cantines autogérées” qui se tient annuellement à Montreuil.

Face à la précarisation croissante, face à la répression et l’exclusion, il nous semble nécessaire de créer et renforcer les espaces d’auto-organisations partout où les systèmes d’oppressions se font sentir ; et notamment dans les quartiers populaires, les zones rurales, les quartiers visés par la gentrification ou l’exclusion, les espaces de luttes.

Cantines populaires sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes pendant le festival Zadenvies

Lire la suiteLes cantines populaires

Marche nationale des sans-papiers dans le Tarn

Bonjour à tou-te-s,

des événements s’organisent dans le Tarn pour donner de l’écho à la Marche
Nationale des sans papiers qui partira, de plusieurs villes de France, ce
samedi 19 septembre 2020 pour une arrivée à Paris prévue le 17 octobre.

Voici le calendrier des actions prévues localement :

*1/ samedi 19 septembre : rdv à Albi à 10h devant la DIRECCTE dans le
quartier de Cantepau (44 Bd Maréchal Lannes — Albi). *Départ pour un
circuit ponctué de prises de paroles puis déambulation et pique-nique à
Gaillac avant de se rendre à Toulouse pour une manif régionale qui partira
à 15h du “115” (68, av. Etienne Billières, métro Patte d’oie).

Tout est détaillé dans le tract joint.

2/ samedi 26 septembre : Marche Albi, départ 14h 30 de la place Fernand Pelloutier. Le parcours retrace “le parcours albigeois des sans papiers”,
entre lieux de soutien et de solidarité, lieux de luttes, administrations
où le rejet se substitue le plus souvent à l’accueil.

3/ samedi 03 octobre : Fête des 18 ans à Graulhet à partir de 16h, salle du Rugby (Gare routière) organisée par Solidarité Migrants Graulhet
voir ici : https://tarn.demosphere.net/rv/14255

4/ samedi 10 octobre: Marche à Castres, départ 10h place Soult

5/ samedi 17 octobre : arrivée de la Marche à Paris — On envisage de se
rendre à Paris depuis le Tarn pour participer à la manif… Des événements
locaux (Tarn ou Toulouse) devraient aussi avoir lieu. C’est en cours
d’organisation, plus d’infos à venir.

Retrouvons-nous sur ces événements pour manifester notre solidarité avec
les sans papiers, exiger l’arrêt de politiques qui maltraitent, rejettent,
tuent.

Bérengère pour RESF Albi.

Saint Sulpice : consommez local !

Depuis deux ans, comme vous le savez, notre collectif s’oppose au projet
d’entrepôt logistique “TERRA 2” destiné au e-commerce sur la ZAC des
Portes du Tarn : bâtiment de 70.000 m² au sol et de 14m de haut, 120
quais d’embarquement-débarquement pour les rotations des camions, trafic
estimé à un minimum de 500 passages de camions/jour sur les axes A68 et
Castres-Montauban.

Le 19 septembre 2020, nous organisons à Saint-Sulpice-la-Pointe (Tarn)
un rassemblement pour dénoncer ce projet anachronique et écocidaire.

Lire la suiteSaint Sulpice : consommez local !

Stop à la 5 G et au tout numérique

Grande action samedi 19 septembre 2020 à Lyon1
Après celui d’autres pays, le gouvernement français veut accélérer l’installation d’un réseau 5G (5e génération de téléphones portables), sans consultation de la population. Au delà, c’est bien la mise en circulation exponentielle d’objets connectés, de voitures autonomes…, le tout s’articulant dans nos quartiers et communes selon le concept de la “ville intelligente et sûre” (smart et safe city).
Le pouvoir politique, comme les lobbies économiques, arguent de l’aspect incontournable de cette nouvelle norme, et nient par avance tous ses dangers pourtant constatés par nombre de scientifiques 2. Ses promoteurs nous annoncent que, par exemple, un médecin européen pourrait opérer à distance un malade africain. Ne vaut-il pas mieux équiper correctement des hôpitaux locaux ? Cela servirait, pour le même coût, à davantage de malades. De fait, ces technologies semblent surtout destinées aux industriels pour leur apporter de nouveaux marchés !

Lire la suiteStop à la 5 G et au tout numérique

Montans : vide-grenier convivial

Suite au covid, nous ne sommes pas en mesure d’organiser la rencontre
autour des cuisines du monde. Afin de maintenir le lien  nous
organisons un événement de rentrée.

Retrouvons nous le 13 septembre entre 10h et 16h, pour un vide grenier
convivial avec pour se restaurer avec assiettes  du monde. (n’oubliez
pas vos assiettes et verres,)

Cela se passe dans un parc, 311 route de Lisle sur Tarn, Puech du Taur,

81600 Montans.

Venez nombreux, avec vos amis et vos connaissances, et n’oubliez pas
de réserver vos assiettes.

Le CE d’ Alter Egaux

Lire la suiteMontans : vide-grenier convivial

Terre de liens

Terre de Liens Midi-Pyrénées
vous invite à une journée à la ferme d’En Bidou
le 12 septembre 2020

(journée conviviale et suite de l’assemblée générale ordinaire)    

Bonjour à toutes et tous,
Dans ce contexte particulier que nous connaissons tous, Terre de Liens Midi-Pyrénées a décidé de faire une assemblée générale ordinaire et extraordinaire dématérialisée en mai 2020. Il ne reste que l’élection du nouveau Conseil d’administration à faire.

Il serait dommage de ne pas se rencontrer cette année ! L’assemblée générale est un moment de convivialité et de rencontre pour tous les membres et sympathisants de Terre de Liens. 

Terre de Liens vous invite donc pour une journée de rencontre sur la ferme d’En Bidou (81) le samedi 12 septembre ; à Saint Paul Cap de Joux

On vous y attend nombreuses et nombreux !
Pour organiser au mieux cette journée, vous pouvez d’ores et déjà nous dire si vous serez là –> Inscription

A bientôt,  L’équipe de Terre de Liens Midi-Pyrénées      
Programme de la journée
  09h30 – Accueil
10h00 – Départ pour les visites de la ferme et pour les ateliers
11h45 – Assemblée Générale Ordinaire (suite) _ élection du nouveau conseil d’administration
12h15 – Présentation de la ferme d’En Bidou par Claire et Pascal
12h45 – Repas partagé
14h30 – Suite des visites et des ateliers
16h30 – Fin de la journée

Propositions des visites et ateliers
> Visites des terres d’En Bidou : culture, aménagement et biodiversité
> Visite des ateliers de la ferme : moulin, fournil, atelier boulangerie
> Discussions libres autour de Terre de Liens : administrateurs et salariés vous présentent l’association et répondent à vos questions
> Ateliers thématiques selon les envies des participants

Castres : sans ombre, la lumière n’existe pas.

L’heure de la rentrée a sonné et nous sommes heureux d’ouvrir cette nouvelle saison par l’exposition des oeuvres de Aleoliaz (Léa Lopez).
Venez découvrir cette artiste au Café Jean Jaurès à partir du mardi 1er septembre jusqu’au 20 septembre 2020. Le vernissage aura lieu ce mardi 1er septembre à partir de 19h.(Acquisition possible des oeuvres)

Thème : Poupées vaudoues, Ombre et Lumière.
L’inspiration de la poupée vaudou m’est venue lors d’un voyage à l’île de la Réunion. Je me suis inspirée du folklore riche en magie et superstition qui imprègne cette île. Dans la magie vaudou la poupée représente l’alter égo, l’avatar de la personne à qui le sort est destiné. Au sein de ma démarche la poupée représente donc l’alter égo de chacun d’entre nous et au plus large l’humanité entière. Ma démarche artistique tend à explorer le côté obscur, sombre ; l’ombre et la lumière de l’être humain à travers des émotions, des sentiments, ce qui justement fait de nous des êtres sensibles. J’ai toujours été fascinée par la dualité que nous avons tous, le va et vient permanent ; le choix, l’attirance entre notre ombre et notre lumière. Sans ombre, la lumière n’existe pas. Accueillir sa part d’ombre, sans y céder, l’accepter permet de mettre en avant sa propre lumière. J’ai donc naturellement choisi le support papier calque et crayons mines afin de travailler les ombrages le plus précisément possible. Je me suis inspirée d’une technique de dessin particulière aux tatoueurs que j’ai pu découvrir lors d’une immersion. Le travail que je vous propose aujourd’hui vous invite donc en ces temps sombres à vivre des émotions, vos émotions, à regarder et vivre vos Ombres afin de faire briller votre Lumière.

Léa Lopez

« Il n’y a pas de lumière sans ombre et pas de totalité psychique sans imperfection. La vie nécessite pour son épanouissement non pas la perfection mais la plénitude. Sans imperfection, il n’y a ni progression, ni ascension ».
C.G.JUNG  

A très vite, En  espérant vous voir nombreux pour cette reprise !
Baraque 21 – MJC Radiom 22 rue Mérigonde, 81100 Castres baraque21mjc@gmail.com
https://www.facebook.com/Baraque-21-MJC