Toulouse : campagne “un toit pour apprendre”

Petit Déjeuner Un toit pour apprendre!

 RDV Jeudi à 7h30 devant l’école Bayard. 

Après une première action il y a deux semaines devant le collège Clémence Isaure, la campagne Un toit pour apprendre revient ce jeudi pour interpeller sur le cas de dix familles dont quatre ont les enfants scolarisés à l’école Bayard.

Si des premiers contacts ont eu lieu avec la Préfecture et la Mairie sur les situations, les avancées sont aujourd’hui trop minces.

C’est pourquoi la campagne Un toit pour apprendre appelle à ce petit-déjeuner afin que la Préfecture et la Mairie prennent des engagements clairs pour le bien être de ces familles. 

Droit Au Logement 31

Lire la suiteToulouse : campagne “un toit pour apprendre”

Toulouse : un toit pour apprendre !

Petit déjeuner de La campagne Un toit pour apprendre !!!

 RDV Jeudi 8 juin à partir de 7h30 devant le Collège Fermat.

Face au grand nombre de familles remises à la rue ou menacées de l’être ces derniers temps à Toulouse, la campagne Un toit pour apprendre (DAL Toulouse31, FCPE 31, CGT Education 31, Sud Education 31) revient jeudi 8 juin avec un petit-déjeuner devant le Collège Fermat. Malgré les entraves de la Mairie aux réunions de la campagne (voir ici), la mobilisation est de plus en plus forte et de nombreux parents d’élèves nous rejoignent.

Venez nous rencontrer, échanger, jeudi 8 juin prochain !

Lire la suiteToulouse : un toit pour apprendre !

Toulouse : un toit pour apprendre !

Rassemblement-Apéro de La campagne Un toit pour apprendre !!!

RDV Mardi 17h30 Métro Jeanne d’Arc

En France 600 000 enfants sont mal-logés, selon la fondation Abbé Pierre. Parmi eux, certains sont à la rue avec ou sans leur famille, d’autres sont hébergés chez des tiers ou à l’hôtel, certains vivent dans des structures d’hébergement collectives tandis que d’autres subissent les mauvaises conditions de leur logement (logements insalubres ou surpeuplés). Le mal-logement a des conséquences direct sur la santé des enfants : saturnisme lié à la présence de plomb, pathologies respiratoires (asthme), infections dermatologiques… L’intoxication au plomb concernerait 85 000 enfants de moins de 6 ans vivant dans des logements vétustes.  L’absence ou les mauvaises conditions de logement ont des conséquences sur la vie de l’enfant, et notamment sur sa réussite et son adaptation scolaire. La durée et la qualité du sommeil vont être impactées, tout comme l’alimentation et l’hygiène, engendrant des difficultés à l’école.

Lire la suiteToulouse : un toit pour apprendre !