Castres : manif du 28 mars (1)

 

Blog photo Christine (2)La rédaction de Confluences 81 a reçu de nombreuses photos et un petit texte à propos de la manif du 28 mars 2015.

Extraits :

Nous étions 2000 personnes dans les rues de Castres contre les licenciements chez Fabre, branche du médicament. Une ambiance calme et sérieuse dans les rangs des manifestants, une manifestante de la dermo cosmétique était là en solidarité avec eux, une autre personne m’a dit que ça lui faisait chaud au coeur cette manif, une jeune femme à qui je demandais son sentiment m’a dit : « je suis là avec ma mère » (elle travaille sur le site de Campans). Un site de Corrèze était là ! La plupart des gens qui étaient là sont très inquiets Blog Christine 3pour le futur.

Lire la suite

Castres : manif

CIMG0521Les salariés des  Laboratoires Fabre ont à faire face à un plan de suppressions d’emplois sans précédent, 538 emplois sont menacés.

Les organisations syndicales CGT, FO et CFE-CGC de l’entreprise appellent à une manifestation :

Samedi 28 mars 2015 à 10h00 à Castres.

Départ à 10H00 de la place Pierre Fabre.

 La CGT appelle à participer à cette manifestation pour exprimer notre soutien aux salariés des Labo Fabre.

Lire la suite

Suite à un article de Confluences 81 (mars 2015)

MCOLRE~117 mars 2015Hier après-midi, une trentaine de membres du collectif «Non à Val Tolosa»ont stoppé un tracteur qui débroussaillait une parcelle sur le plateau de la Ménude, à la sortie de la Salvetat Saint-Gilles. «C’est pour mettre en place la procédure d’évaluation archéologique annonçant les travaux de la route départementale 924»explique Jutta Dumas, présidente des opposants au projet du centre commercial de Plaisance-du-Touch, sous l’œil de nombreux gendarmes.
Les opposants étaient soutenus par les trois élus d’opposition du groupe «Réinventons Plaisance» et par le conseiller général du canton 13. En campagne, Patrick Jimena (EELV) précise «avoir été le seul conseiller général à récuser ce projet, en réunion plénière». Candidat lui aussi (sur le canton de Plaisance), Pascal Barbier a déposé un recours juridique, en tant que conseiller municipal, contre une récente délibération -qu’il juge illégale- du conseil municipal : une convention entre la commune de Plaisance et la société SAS PCE,pour les travaux préparatoires (dépôt de clôtures et décapage des sols) de la future emprise de la RD 924.

Lire la suite

Sivens : rassemblement à Gaillac et convoi pour ravitailler les ZADistes…

Blog Gaillac Svs 4 mars 2015 demi tour route fermé (2)

Témoignage

Mercredi 4 mars :  forces de l’ordre, journalistes aussi en quantité, divers militants de tout ordre  (moyenne d’âge  pas vraiment jeune), à part les Zadistes. Présents :  “Les Alternatifs”, PG, NPA… chacun se reconnaîtra, aucune banderole de leur part… et divers  associatifs
Patrick Rossignol (FNSA, Maire de St Amancet, en faveur des ZADistes)… pas camouflé !

Lire la suite

Dossier SIVENS, Rouge & Vert n°384 (novembre 2014)

Depuis septembre, Rouge et Vert a réalisé plusieurs articles sur la question du barrage du TESTET, dans la forêt de SIVENS.
Nous en commençons la publication ici
Voici, tout d’abord, le dossier publié dans Rouge & Vert n°384 :

112 page 4 tester le changementDepuis plusieurs années, Les Alternatifs 81-12 suivent attentivement le dossier du projet de barrage de SIVENS. Depuis quelques mois les évènements se sont accélérés ouvrant vers une médiatisation de cette lutte.
La mort tragique d’un jeune manifestant, le jour où une “marche nationale de réappropriation des lieux” était organisée, donne une autre dimension et à la lutte et au dossier.

Lire la suite

Sivens, c’est la guerre ?

Ce texte de Jean-Claude Z. commence à circuler sur les réseaux ce jour 1er février 2015

Cher-e-s ami-e-s des zones humides,

Des petits commandos de PRO-barrages ont interdit l’accès à la ZAD de SIVENS au public intéressé par des conférences sur l’importance des zones humides .

Les deux routes d’accès étaient barrées par une quinzaine d’excités à chaque point  tandis que d’autres patrouillaient en quads dans la forêt de SIVENS pour dissuader d’éventuels marcheurs.

blog Conflu Sivens, c'est la guerrePire, sous l’oeil bienveillant des garde-mobiles, des véhicules des personnes qui se rendaient à ces conférences ont été dégradés par des individus surexcités et pro barrages. Les insultes et les menaces étaient le seul apport de ces virulents au débat contradictoire.

D’autres pandores ont pénétré sur le lieu PRIVE  de la conférence, en uniforme, sous un prétexte futile ; l’un d’entre eux a menacé d’un taser l’un des participants ayant réussi à passer.

Lire la suite

Entendu sur les marchés

112 page 4 tester le changementLes 22 et 26 novembre, j’ai participé à une distribution de tract organisée par le Collectif Testet 81 à Castres, Place J. Jaurès et à Lameilhé.

Je vous livre – brut de décoffrage – quelques propos qui m’ont été renvoyés à la face et qui ne manquent pas de poser des questions sur le niveau d’information de nos concitoyen-ne-s…

Un agriculteur (retraité ? FNSEA ?) : Il faut de l’eau pour irriguer ! Il faut liquider les casseurs ! Vous vous dites intello ? Me montrant du doigt : L’intelligence, c’est comme la confiture, moins on en a plus on l’étale !

Lire la suite

FRALIB : pas un boulon ne sortira de cette usine !

110 page  4 fralibVoilà ce qu’avait déclaré Olivier Leberquier, délégué CGT au Comité d’entreprise de Fralib lors de l’annonce de la fermeture de cette usine de 170 salariés en septembre 2010. 1336 jours plus tard, cette prophétie est devenue réalité : les salariés de l’usine de conditionnement de thés et d’infusions de Gémenos (13) ont signé un accord avec le groupe Unilever qui leur permet de maintenir la production avec la SCOP TI.

Lire la suite

Il paraît…

Quand j’entends des gens bien nourris, bien vêtus, qui dorment au chaud me parler de fraternité alors que leur mode de vie et leurs actes les rendent complices de ce système producteur de misères… je me dis qu’il reste encore beaucoup de travail d’éducation et de pédagogie pour leur expliquer leurs responsabilités dans cet état de fait.

Il n’y a pas de fraternité dans une société hiérarchisée qui stipule clairement la supériorité des uns, des unes sur les autres au même titre qu’il n’y a ni liberté ni égalité tant que nous n’avons ni les mêmes droits ni les mêmes moyens d’exercer notre émancipation, notre autonomie.

Lire la suite