Lautrec : les associations caritatives sont-elles utiles ?

Bonjour à toutes et à tous.

Notez sur vos agendas !

CAFÉ CITOYEN PHILANTHROPE

DIMANCHE 25 FÉVRIER
à partir de 10h30, au Café Plùm, à Lautrec


Thème du jour
LES ASSOCIATIONS CARITATIVES SONT-ELLES UTILES ?

 
Nous venons au Café Philanthrope pour réfléchir ensemble au thème du jour

afin que chacun puisse revisiter ses certitudes, faire ses propres choix, et mène au mieux ses propres actions.

Robin Renucci : lettre à Mme la Ministre de la Culture à propos des exilé-e-s

Madame la ministre de la Culture,
Vous avez convié certain.e.s d’entre nous à la fin de l’automne à un dîner pour parler de nos différentes actions auprès des exilé.e.s qui cherchent actuellement refuge en France.

Nous vous avons proposé alors d’organiser une commission dont nous étions prêt.e.s à prendre la charge, afin d’établir un dialogue avec le ministère de l’Intérieur. Nous avons insisté sur la nécessité et l’urgence d’ouvrir ce dialogue entre les artistes, les acteur.trice.s culturel.le.s et le ministère de l’Intérieur, dialogue sans lequel tous nos efforts, tout notre travail en direction des milliers d’éxilé.e.s restent une goutte d’eau dans l’océan des violences qu’ils et elles subissent aujourd’hui sur notre territoire, dans cette France qui pour elles et eux représentait pourtant la patrie des droits de l’homme, une terre d’asile et de refuge, et qui n’est plus aujourd’hui, pour ces femmes, ces enfants et ces hommes, qu’un endroit de violence et de rejet.
Notre demande est restée lettre morte.

Vous avez lancé récemment un appel au milieu culturel et artistique à faciliter aux éxilé.e.s l’accès à la culture, à développer des ateliers artistiques avec elles et eux, pour les aider à patienter le long des files d’attentes administratives.

Lire la suite

Notre-Dame des Landes : s’opposer à la normalisation industrielle agricole

À Notre-Dame-des-Landes comme ailleurs,

seul un territoire en lutte peut s’opposer à la normalisation industrielle agricole

Agriculteurs et agricultrices, membres de comités de soutien à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes contre l’aéroport, depuis 2012, nous nous apprêtons à venir le 10 février au rassemblement à Notre-Dame-des-Landes pour fêter l’abandon du projet d’aéroport et pour continuer à maintenir ensemble le rapport de force nécessaire à la vie de la ZAD face à l’État et son administration.

Deux questions qu’on se pose dans nos fermes

Lire la suite

Castres : une école pour tous les enfants ?

Prochain évènement organisé par l’AJET le jeudi 15 février 2018 à partir de 20h30 à L’école d’ingénieurs ISIS – campus de la Borde Basse.

On ne parle plus aujourd’hui de difficultés scolaires mais de «  troubles des apprentissages ».

Les « dys »,dyslexie, dysphasie, dyscalculie…donnent lieu à des dispositifs spécifiques pour les élèves.

Le poids du discours médico-scientifique fait perdre de vue les facteurs sociaux, psychologiques, pédagogiques en cause dans les échecs qui surviennent à l’école.

Lire la suite

Dédé se lâche sur son ” déblog’ ” : “Et l’efficacité, bordel !”

Je suis toujours épaté par les gens efficaces. Je veux dire ceux qui ont fait de l’efficacité leur métier, et qui ont dans leur musette la solution à tous nos problèmes. Généralement, ils se manifestent à intervalles réguliers, au moment où il s’agit de renouveler les occupants des fauteuils d’où ils vont continuer de résoudre les maux qui nous accablent.

Prenons par exemple, le problème des gens qui dorment dans la rue. Vous me direz : tout le monde ne dort pas dans la rue. En effet, il y a aussi ceux qui dorment dans des placards suintants d’humidité baptisés “appartements” pour faire croire que ce sont des lieux dignes d’abriter les représentants de l’espèce humaine, hommes, femmes et enfants compris.

Vous me direz encore : il y a d’autres petits désagréments dans cette société post-moderne, que celle des SDF. Il y a aussi celles et ceux qui travaillent comme des bêtes pour trois euros six centimes et qui tremblent à l’idée de perdre leur merveilleux boulot. Et qui, si ça se trouve dorment dans des placards ou pire dans leur voiture, ou pire du pire sur une bouche de chaleur du métro, si un efficace n’a pas eu l’idée géniale de faire voter un mobilier urbain anti-cafards pour empêcher celui-là de ne pas mourir de froid. Certes, ça ne date pas d’aujourd’hui et on a connu pire dans le passé, et ailleurs pas loin sur la Terre c’est pas mieux.

Lire la suite