Albi : La sociale

flyer-la-sociale_page_1Pour marquer le 70ème anniversaire de la Sécurité Sociale : diffusion à Albi du film de Gilles Perret, “La sociale” le jeudi 8 décembre 2016.

A cette occasion l’ITHS fera à 18h30 un historique sur la création de la sécu et sa mise en place dans le Tarn.

Un buffet sera servi à l’issue de la conférence et avant le film au prix de 5€.

Prière de s’inscrire par mail à cette adresse ou à l’UD du Tarn.
Réponse souhaitée avant le 5 Décembre.

Cordialement
Roselyne Calvanus

Les Cabannes : Réunion publique sur Linky

Blog linky et PP LavaurRéunion publique d’information sur les compteurs linky
Jeudi 8 décembre –  (20h00)
Salle Pégourié – (face à la Mairie)
Les Cabannes

Pour répondre à la loi de transition énergétique publiée le 18 août 2015, ERDF/Enedis a commencé une campagne de remplacement de nos compteurs électriques actuels par des compteurs dits « intelligents » modèle « linky ».

Lire la suiteLes Cabannes : Réunion publique sur Linky

Lautrec : migrants… au café Plùm

 

Dimanche 27 novembre à partir de 17h

Migrants – solidarités et partage

Lecture musicale – débat – repas – concert
17h – spectacle
Temps d’exil
adapté du recueil de nouvelle de Mehdi Lallaoui et interprété par Antoine Johannin accompagné en musique par Gaëtan Pascual
(co production Echos-ci, Echos-là en partenariat avec Les Ateliers). Durée 55mn, tarif 7€

18h – débat
Migrants : solidarités et partage
Discussion autour de la question des Migrants avec les témoignages de migrants, les interventions des représentants de la Cimade et de Carvi, du collectif Solidarité Migrants Graulhet ).

Autoroute Toulouse-Mazamet et (surtout) retour !

124-page-6-mathieu-2-pactACTION DE BARRAGE FILTRANT

LE SAMEDI 03 DECEMBRE DE 10H A 12H

Au rond point entre Saint Germain des Prés et la sortie de déviation de Puylaurens

APPEL A TOUS LES OPPOSANTS

AU PROJET AUTOROUTIER CASTRES TOULOUSE

L’Enquête Publique à venir, nous enferme dans un choix unique ! Le PACT organise donc un barrage filtrant le samedi 03/12 pour informer le public sur l’autre alternative qui reste encore à étudier : l’aménagement de la RN126.

Lire la suiteAutoroute Toulouse-Mazamet et (surtout) retour !

Grenoble : on fabrique, on vend, on se paie ?

affichealu_debout-f6f01Avec Frédéric Lordon, François Ruffin et les Ecopla, on s’organise le 14 décembre à la Bourse du travail de Grenoble !

Depuis quelques semaines, les Ecopla s’interrogent : « Et si on reprenait l’usine ? Et si on faisait tourner les machines ? Et si on fournissait nos clients ? Et si on se payait tout ça ? ».

Ça ne vous rappelle rien ?

Si : Lip, les années 1970, l’imagination au pouvoir.

C’est possible, aujourd’hui et à côté de chez vous.

Mais les Ecopla ne le feront pas seuls : ils ne le feront qu’avec vous.
Il ne le décideront donc pas seuls : ils le décideront avec vous.

D’où l’idée de ce mercredi 14 décembre : un genre d’« Assemblée nationale ». Vous en êtes les députés.
Le cas Ecopla sera discuté, débattu avec vous.

Lire la suiteGrenoble : on fabrique, on vend, on se paie ?

Albi : comment sortir de l’impasse ?

16-11-24-iths-flyer-_impasse-24-11-2016jeudi 24 novembre 2016 à 20h30 Albi
Université J-F Champollion 81000 ALBI

Conférence débat, “Comment sortir de l’impasse” avec Christophe
Ramaux, économiste Paris1 Sorbonne
– Pour un nouveau pacte productif et un programme de soutien à
l’activité et à l’emploi…
– Pour une reconstruction exigeant la mobilisation de l’ensemble de la
société…
– Pour une remise en cause rapide des règles néolibérales mises en
place par l’Union Européenne devenue le plus grand malade de
l’économie mondiale…

Lire la suiteAlbi : comment sortir de l’impasse ?

Albi : soutien à la ferme de la Renaudié

121-page-5-aadurSAMEDI 26 NOVEMBRE à 10 h 45,
L’AADUR nous convie à venir manifester notre soutien à la Ferme de la Renaudié et à ses terres,
en rejoignant ou en accompagnant  la Chorale ‘La Ferme!’.
Nous, on veut l’ouvrir !!
Le rendez-vous est fixé à 10 h 45 sur le parking du Lidl, route de St Juéry, après la ferme de la Renaudié.

Lire la suiteAlbi : soutien à la ferme de la Renaudié

Confluences 81 n° 121 : histoire et politique

121-page-12-mrp-2LE MRP…

Vous prononcez les trois lettres MRP. Votre interlocuteur vous regardera avec des yeux en points d’interrogation ; pour éclairer sa lanterne vous évoquerez POHER, BIDAULT ou SCHUMAN… Ah oui ! Celui qui a été deux fois président de la république par intérim…Quant au second il avait rejoint les rangs de l’OAS en 1962 ; on dit du troisième qu’il est le “père” de l’Europe …Qui se souvient qu’ils avaient joué un rôle important au sein du MRP et que ce parti avait été une composante du tripartisme au début de la IVème république ? C’est dans la guerre au sein de la Résistance qu’il faut chercher les origines directes du MRP : le PCF et la SFIO luttaient naturellement contre Vichy et le nazisme ; mais très rapidement des gens comme MOULIN, BROSSOLETTE et bien entendu DE GAULLE ont essayé de susciter la création de nouveaux partis pour contrecarrer l’idéologie de la Troisième République ; la tentative a échoué en partie à cause de la disparition tragique des deux premiers et aussi parce qu’il a fallu tenir compte de l’ascension du PCF.

Lire la suiteConfluences 81 n° 121 : histoire et politique

Confluences 81 n° 120 : histoire et politique

120-page-16-croizatL’EXCLUSION DU GOUVERNEMENT DES MINISTRES COMMUNISTES

Le 5 mai 1947 le socialiste P. RAMADIER, président du conseil, écarte du gouvernement les ministres communistes M.THOREZ, F. BILLOUX, C. TILLON, A. CROIZAT, G.MARRANE. On a parlé d’anticommunisme primaire soit pour le déplorer soit pour s’en réjouir… Les faits en réalité sont bien plus complexes …

Dès septembre 1944 DE GAULLE, président du gouvernement provisoire, fait appel à TILLON comme ministre de l’air et à BILLOUX pour la santé publique ; ces deux personnalités avaient sans doute donné pleinement satisfaction puisque lors du remaniement de novembre 1945 les communistes obtiennent quatre ministères : F. BILLOUX passe à l’économie nationale, C. TILLON à l’armement, A. CROIZAT devient ministre du travail et M. PAUL est à la production industrielle ; tout le personnel politique  (MRP, Radicaux , SFIO) apprécie ces ministres, d’autant que lors des élections le PCF premier parti de France est incontournable et qu’il désire s’intégrer au “jeu politique” alors qu’en 1936 il avait refusé sa participation au Front Populaire !

Lire la suiteConfluences 81 n° 120 : histoire et politique