Graulhet : conférence débat (3)

blog B BSamedi 2 avril à 20h 30,  Confluences 81 et  ATTAC -Tarn organisent une conférence-débat sur les Coopératives et l’Autogestion, à l’Ibère Familier, 29 Bd Amiral JAURÈS à GRAULHET.

Benoit BORRITS, de l’Association pour l’Autogestion, auteur de « Coopératives contre Capitalisme » sera parmi nous .

Interview sur R d’Autan :

Lire la suite

Castres : Congrès départemental de fondation d’Alternatives et Autogestion

Congrès de fondation d’Alternatives et Autogestion 81-12. . .
Le 9 avril 2016, 14h Bourse du Travail CGT, 13 rue Ferdinand BUISSON à CASTRES

Un Congrès pas comme les autres

 

ImpressionVoilà en quelques mots le sentiment général que les participants ont retiré de ce congrès qui nous a rassemblé les 6 et 7 février 2016, 40 rue de Malte à Paris.

L’ordre du jour était copieux et varié, les débats animés et respectueux et…se sont déroulés dans une ambiance à la fois sérieuse, conviviale et …joyeuse : nous étions tout simplement heureux d’être ensemble.

Des méthodes d’éducation populaire ont permis à toutes et tous de s’exprimer, de faire entendre leurs préoccupations, de prendre le temps d’écouter les autres et de participer à la construction d’un mouvement basé sur des valeurs fondamentales et qui se résument par ces quelques mots : solidarité, écologie, féminisme, vivre ensemble, autogestion. précédés d’un petit papillon qui résume notre démarche :

       Résister – Proposer – Se Révolter – Expérimenter – Coordonner

Et pour celles et ceux qui estiment que cette carte de visite est trop simpliste nous avons pris la décision de rédiger un manifeste qui sera en quelque sorte une trame d’une douzaine de thèmes énoncés de façon positive « nous sommes pour » et non pas «  nous sommes contre ».

Lire la suite

Gaillac : situation tendue autour de Linky

Bonsoir chers ami(e)s et camarades.Blog Gaillac rassemblement Linky 24 mars (2)
plus de 1200 signatures réunies par vos soins, un rassemblement de plus de deux cents personnes, place Hautpoul, durant deux heures… n’ont pas pu être entendus par un conseil municipal qui ne sait plus réunir tous ses membres.
Une lettre d’ERDF est envoyée à ceux et celles qui ont signalé leur refus de l’installation de ces compteurs nocifs pour notre santé, nos portefeuilles, et qui nie notre volonté de citoyens de conserver un compteur qui fait son seul travail.
Les menaces contenues dans ce courrier sont dépourvues de quelconque sanction à nos égards.

Lire la suite

Confluences n° 119 : rubrique “femmes” (11ème article)

Maria « Pita » Mayor Fernàndez de la Camara (1560-1643)119 page 20 Espagne Maria Pita (1560-1643) (2)

Certains vous diront sans doute que les armes, les batailles, les guerres sont une affaire d’hommes. Des valeurs telles que la virilité, le courage, l’intrépidité sont requises pour cet art. Et ces valeurs là, et bien voyez-vous, on dit qu’elles sont « masculines ». On prendra pour preuve les faibles effectifs de femmes au sein des armées officielles, au sein des groupes de guérilla (même si les certitudes prennent du plomb dans l’aile avec les combattantes kurdes qui luttent vaillamment contre Daech !), mais on ne se posera pas la question des interdits et des obstacles qui ont longtemps empêché les femmes d’accéder à de telles fonctions. On ne vous parlera pas non plus du nombre impressionnant de femmes militaires violées au sein de l’armée française ou au sein de l’armée des USA (toutes les 3 heures, une militaire étasunienne est violée). Elles seront sans doute considérées comme victimes collatérales d’un corps de métier rude, viril, qui a ses propres règles, dont celle de l’omerta… Aucun nom d’héroïne guerrière ne leur viendra à la bouche, si ce n’est peut-être Jeanne d’Arc ! Comme tout et son contraire a déjà été écrit sur Jeanne la Lorraine, je ne m’y attarderai pas. D’autant que j’ai tendance à éviter les personnages admirés et récupérés par l’Extrême Droite Catholique !

Lire la suite

Confluences n° 119 : la constitution de 1946

119 page 16 affiche-premier-festival-d-avignon-1947-1-bp-blogspot-com“LES ASSEMBLEES CONSTITUANTES” ; LA CONSTITUTION DE 1946

Paris est libérée entre le 19 et le 25 août 1944 ; le gouvernement provisoire en poste à Alger est immédiatement transféré dans la capitale. La tâche à accomplir est immense tant sur le plan économique que dans le domaine politique : les structures économiques en 1939 étaient pour le moins vieillottes ; elles sont devenues inexistantes avec des problèmes sociaux ingérables : le rationnement alimentaire persistera jusqu’en 1949 ! La vie politique a été décapitée par quatre années d’occupation allemande et par le régime autocratique de Vichy. Une fois la liberté reconquise les élites doivent tout remettre en marche pour assurer l’avenir politique et économique du pays et aussi pour lui redonner son rang à l’extérieur : certaines nations considèrent la France avec pitié et concupiscence…

Lire la suite

Edito du n° 119

118 page 3 édito Kalié001 (2)C’est du lourd !

Accrochez-vous, le Comité de rédaction a décidé d’écrire un vrai édito ! Un édito qui présente le contenu du journal en liaison avec une analyse plus ou moins succincte de l’actualité. Enfin, quelque chose d’approchant !

Déjà, première difficulté de l’exercice, notre canard est bimestriel : alors bonjour l’actualité, quand plus d’un mois s’est écoulé entre le moment de l’écriture des articles et celui de leur parution !

Lire la suite

Linky à Gaillac : rassemblement du 24 mars devant la mairie

Blog Gaillac rassemblement Linky 24 mars (2)Bonsoir,
hier soir nous fûmes plus de deux cents à nous rassembler pour porter une pétition de plus de mille citoyens de Gaillac signalant simplement que l’installation de ces compteurs sont nocifs pour notre santé, pour nos portefeuilles, méprisant nos droits de citoyens.
Visiblement, le Maire et, autour de lui, nombre d’élus, a décidé que nos inquiétudes, nos convictions n’étaient pas suffisamment intéressantes pour qu’une délibération soit prise nous mettant à l’abri de l’installation de ces compteurs nocifs pour notre santé, pour nos portefeuilles, refusant que nos avis de citoyens soient pris en compte.
A deux pas de chez nous, la commune de Rivières, a réuni l’ensemble  de ces élus délibérant en interdisant l’installation de ces compteurs.

Lire la suite