Le monde de la 5G

Bonjour,

Denis est membre du CA de RDT, et nous avons contribué à la finalisation de cet ouvrage, présenté ici : https://www.robindestoits.org/Parution-du-livre-Le-monde-de-la-5G-09-21_a3072.html

Amishtats, Patrice Goyaud

L’auteur :
Denis Bourgeois est actif dans une branche locale de l’association Robin des Toits.
Ses engagements à tous niveaux l’ont conduit à rédiger cet ouvrage.
À la fois militant, professionnel et bénévole, en faveur de nombreuses causes telles que l’écologie et l’économie à la recherche du bien commun, il a également été sociologue et chercheur-enseignant en sciences sociales appliquées au monde des organisations et de l’économie
.

5G et fibre optique

Bonjour, Depuis quelque temps, on entend beaucoup de commentaires sur la relation incestueuse entre la sink gé et la fibre optique. En PJ vous trouverez mon approche sur la question, technique et  géopolitique. Dans cette fiche qui deviendra prochainement une “fiche Robin des Toits”, vous constaterez qu’au delà de la sink gé, c’est la relation entre la fibre optique et la téléphonie mobile en général qui interpelle: l’univers marchand a toujours détourné des technologies vertueuses de leur finalité pour les associer à d’autres technologies  que l’on peut qualifier de toxiques, et en extraire un produit dérivé apte à faire du profit.–
Patrice

5G ET FIBRE OPTIQUE (par Patrice Goyaud de Robin des Toits)

Liminaire Depuis la promotion et le déploiement de la 5G, soit en partage de bande sur les fréquences actuelles des 3 et 4G, soit en 5G « coeur » à 700 MHz (zones rurales) et 3500 MHz (zones urbaines), nous assistons à une accélération de la mise en oeuvre de réseaux de fibre optique, en ville comme dans les communes rurales. Or depuis le début des années 2000, nous oeuvrons pour que soit déployé, à l’échelle nationale, un réseau fibre optique de qualité, couvrant l’ensemble du territoire, et permettant un accès à Internet, ou à la téléphonie, sans passer par une prolifération incontrôlée de la téléphonie mobile via les antennes relais, donc du sans fil, dont nous connaissons les impacts sanitaires.

Lire la suite