St. Lhomme : incendies dus au Linky …

Pour mémoire, Enedis s’est bien gardée de m’attaquer sur le fond de l’affaire, à savoir “Le compteur Linky génère-t-il des incendies” et encore moins “Le Linky a-t-il tué par incendies ?”

Les juristes d’Enedis ont habilement pointé exclusivement une accusation que j’ai portée, à savoir que souvent, lorsqu’un incendie se produit, Enedis se précipite sous prétexte de mettre en sécurité et de nettoyer et… enlève les preuves de l’implication du Linky dans l’incendie.

L’avocat d’Enedis, le “ténor” Jean-Pierre Mignard, a bien joué sa partition, feignant l’indignation : si un incendie se produit, jamais Enedis ne se permettrait d’intervenir, ce sont la police et les experts qui doivent d’abord faire leur boulot, etc.

Or il arrive toutes les semaines qu’Enedis viennent changer un compteur (Linky ou non d’ailleurs) immédiatement après un incendie. Mais voilà, les articles que j’ai produits n’ont pas été considérés comme des preuves suffisantes, et du coup je suis condamné à 1 euro symbolique + 1000 euros au titre des frais de justice, soit 1001 euros !

Ce jugement ne change rien à la problématique des incendies causés par les Linky, cf le dossier complet :
http://refus.linky.gazpar.free.fr/incendies-linky.htm

Enedis et Promotelec, bien que m’ayant menacé de le faire par avis d’huissier, se sont en réalité bien gardés de m’attaquer sur l’affaire de la censure criminelle de l’alerte lancée par Promotelec…
http://refus.linky.gazpar.free.fr/promotelec-censure-incendie-linky.htm

Linky, c’est (pas ?) fini …

Le collectif Stop Linky Tarn sud apporte son soutien à Stéphane Lhomme et reprend le communiqué de “refus Linky Gazpar” :

Déploiement des compteurs Linky: un satisfecit mensonger et indécent de la part d’Enedis

– Le refus des Linky est toujours aussi vivace en France et les drames (incendies en particulier) se multiplient

– Procès le jeudi 3 décembre au TGI de Paris à propos des incendies causés par les compteurs Linky

Lundi 9 novembre 2020, au cours de la communication organisée en direction de la presse, le distributeur d’électricité Enedis a exposé de façon trompeuse la situation du déploiement des compteurs communicants Linky en France. S’il est vrai que le déploiement approche de sa fin, Enedis omet de reconnaître que des centaines de milliers d’habitants ont réussi à empêcher la pose des Linky et gardent leurs compteurs ordinaires qui, faut-il le rappeler, restent parfaitement légaux.

Lire la suite

Au feu !

Incendies : le compteur Linky tue et détruit les logements – 20 logements détruits par incendie de Linky le 1er novembre à Carbon-Blanc (Gironde) –

Au lieu de stopper d’urgence le programme Linky, Enedis et son allié UFC-QueChoisir attaquent les lanceurs d’alerte en justice – En réponse, une plainte pour mise en danger de la vie d’autrui va être déposée contre Enedis

Lire la suite