Edito du n° 106 de Confluences 81

106 page 3 édito KaliéDans la lettre au Père Noel. . .

… celle, toute appliquée, que la rédaction de Confluences a envoyée,  il y avait tout plein de demandes, toutes plus raisonnables les unes que les autres. Demandes correspondant, bien entendu, au besoin (et à la promesse !) de changement annoncé.

Justice sociale, justice fiscale, justice démocratique… Nous avions décliné ce mot à toutes les sauces ou presque. Et nous avions ajouté, pour faire bonne mesure, une série de demandes précises pour illustrer. Par exemple une réduction massive du temps de travail et une autre organisation pour celui-ci, l’expérimentation d’un Revenu Universel Socialisé pour tou-te-s et la mise en place de monnaies locales complémentaires. Par exemple aussi, le gel de la TVA, sinon sa suppression pure et simple. Par exemple enfin le droit de vote immédiat pour tous les résidents étrangers.

Sur la question « fondamentale » du  travail, nous insistions sur l’interdiction de licenciements pour les entreprises faisant des bénéfices (et pour les autres aussi !). Avec des droits renforcés pour les Comités d’Entreprise et, pour les entreprises qui arrêtent, des mesures facilitant la reprise par leurs salarié-e-s (si possible en SCOP).

Lire la suite

Edito du n° 105 de Confluences 81

105 page 3 Un Pot KaliéVive les Impôts

Il ne se passe pas un jour depuis quelques semaines sans que nous n’entendions cette ritournelle : “Nous sommes étranglés par la pression fiscale !” Voilà le nouvel axe d’attaque de la Droite, complaisamment relayé par les medias.

A Confluences 81, nous nous situons dans le camp de ceux qui réclament une autre répartition des prélèvements, une autre justice fiscale, cela demande des réformes de grande ampleur.

Nous défendons résolument des Services Publics couvrant l’ensemble du territoire, visant à offrir à chaque personne, quel que soit son lieu de résidence sur le territoire, le même service – ou son équivalent pour un même coût, nous disons que l’impôt est un des outils de la répartition de la richesse, un des outils de la solidarité dans cette société capitaliste. Il autorise à penser la gratuité, le Revenu Social Universel et la Sécurité Sociale Professionnelle. Il permet aussi de financer les projets locaux allant dans le sens d’un développement utile.

Non, il n’y a pas de ras-le-bol fiscal, idée que les libéraux veulent imposer. Mais il y a un sentiment d’injustice ! Oui, il est possible d’augmenter les impôts des plus riches, de taxer les revenus financiers, c’est ce que l’on attend de la gauche.

Lire la suite

Edito du n° 104 de Confluences 81

104 page 3 vgn-communication-medias

Belles vendanges en perspective !

La rentrée se fera-t-elle dans l’action ? Quelles actions ? Nous pensons qu’il est grand temps de globaliser toutes nos luttes. Passer des problèmes de chômage à ceux du travail, des problèmes de la santé à ceux de la protection sociale, des problèmes de logement à ceux de la précarité ou de l’environnement, de la solidarité… même de la justice… n’a réussi – à ce jour – à faire avancer convenablement aucune de ces revendications. Nous voulons “changer la vie” mais comment abattre le pouvoir financier ? Comment faire en sorte que l’économie soit au service des êtres humains et de leur environnement ? Battre le pavé en scandant des phrases fétiches ? élire bientôt de nouveaux maires qui, forts des pouvoirs que nous leur confions, vont reproduire les mêmes pratiques que leurs prédécesseurs ? Très insuffisant, reconnaissez-le !

“Un autre monde est possible”. Cela n’exprime certainement pas le même souhait pour chacun d’entre vous, pourtant des consensus peuvent se faire entre citoyens, associations, mouvements politiques.

Lire la suite