O.G.M. non merci !

je crois savoir que les Organismes Génétiquement Modifiés ne sont pas en odeur de sainteté chez vous ! Aussi, je me permets de vous convier à la prochaine Assemblée Générale des Faucheurs & Faucheuses* d’OGM qui se déroulera en septembre 2020 quelque part en Occitanie. 
Pour plus de renseignements, rencontrons-nous (à vous de me dire)… Bel été à vous

PAtrice K
*(désolé pour les personnes Trans et non-binaires) 

Labastide Rouairoux : Echos d’ici d’ailleurs

C’était l’an dernier ….

On est là ! On est bien là !!!

Nous espérons que tout va au mieux pour vous sous le meilleur des soleils possibles en ce début d’été

Nous, on est là, on est bien là !
À préparer une édition inédite du 13e festival du monde d’après, 13, un nombre porte-bonheur non ?
Bonheur de vous retrouver en cette année toute particulière… On croise les doigts, pour un retour à la “normale” et que le festival soit possible !
Débattre, réfléchir, partager des idées, on a hâte de retrouver la chaleur d’être ensemble

On vous tient au courant …

Aguts : festival de la Vidalbade

La saison du théâtre de verdure du Nouveau Théâtre de la Vidalbade devrait être bien entamée à l’heure actuelle. . . Les circonstances en ont décidé autrement. . .
Les cinq soirées prévues laissent la place à une journée de festival, proposé par les jeunes de notre équipe et particulièrement Lucie qui depuis mars se démènent pour que l’Art vivant continue à vivre en milieu rural!

En voici le programme . Merci de nous aider à le diffuser à vos réseaux. . .
Samedi 19 septembre
Retenez cette date !
Au plaisir de nous y retrouver

Pour l’équipe du Nouveau Théâtre de la Vidalbade
Jean

Albi : terres citoyennes albigeoises

Bonjour à toutes & tous !

C’est officiel depuis l’AG du 21 juin 2020 : “Albi ville comestible”, c’est fini ! >>> Notre association s’appelle désormais “Terres citoyennes albigeoises” !

“Terres citoyennes albigeoises”, c’est donc maintenant à la fois une association, une société foncière de statut SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif)… et prochainement, sans doute aussi une SCEA (Société civile d’exploitation agricole) !

Ce mois de juillet 2020 :

=> nous poursuivons notre campagne de collecte d’épargne solidaire pour la SCIC Terres citoyennes albigeoises,

Lire la suiteAlbi : terres citoyennes albigeoises

Economie : le dernier livre de Benoît Borrits

Les gouvernements du monde entier déversent des aides massives pour les sociétés de capitaux (exonération de cotisations sociales, chômage partiel, prêts bonifiés…) au nom de la prétendue sauvegarde de l’économie et de l’emploi. Nos budgets publics sont donc massivement sollicités pour sauver le patrimoine des actionnaires sans aucune contrepartie : la reprise boursière en est le témoin le plus criant. Cette crise sanitaire et économique ne fait que renforcer la tendance lourde à un ralentissement généralisé de la croissance mondiale qui, comme le livre Virer les actionnaires, pourquoi et comment s’en passer ? le démontre, empêche un quelconque compromis entre les classes sociales. Pour le dire autrement, on peut vouloir une reprise du progrès social, il est urgent d’engager la transition écologique de nos sociétés mais ceci ne pourra se faire sans poser la question du départ des actionnaires et de la transformation des sociétés de capitaux en unités de production autogérées par leurs travailleur.ses et usager.ères. Nous publions ici, avec l’aimable autorisation des Éditions Syllepse, l’introduction de ce livre écrit quelques mois avant la crise du covid-19.

Lire la suiteEconomie : le dernier livre de Benoît Borrits

Castres : RADIOM et le Centre Social de Lameilhé

Salut auditeur.rice du monde d’après !

Si tu as plus de 7 ans et demi (c’est toujours important le demi !) tu viens de passer l’age de raison et donc ta période œdipienne est derrière toi : à toi les joies de découvrir la différence entre le bien et le mal, les blettes et les épinards, Mcfly et Carlito et j’en passe !

Mais en plus de pouvoir découvrir les choix complexes et les injonctions contradictoires, si tu as 7 ans et demi, tu as peut être connu l’émission Le Son et la Forme sur RADIOM !? Non ? Ça ne te dit rien ? Oui, tu n’étais pas bien grand.e c’est sur, mais c’est quelque part dans ton inconscient, sois en certain.e !

Eh bien figure toi que Le Son et la Forme est de retour ponctuellement sur RADIOM, avec un micro en balade sur le marché de Lameilhé, avec le Centre Social du quartier et la compagnie CavaLuna !

Une joyeuse équipe qui a posé son barnum au milieu des étals pour payer le café et le jus de fruits aux passant.e.s débonnaires et réfléchir à comment ils et elles pourraient se réapproprier le Centre Social parce qu’après tout, dans Centre Social, il y a social, et selon comment tu l’entends, ça n’a pas la même signification, le mot social !

Dans réseaux sociaux par exemple, on entend lien, communication alors que dans Centre social on peut parfois entendre cas social, charité… alors que les centres sociaux se placent dans le mouvement de l’éducation populaire et réfèrent leur action et leur expression publique à trois valeurs fondatrices : la dignité humaine, la solidarité et la démocratie (Source : Wikipedia). Alors autant les investir, ces centres sociaux !

Bon j’arrête de t’embêter avec tous ces mots, après tout tu n’as que 7 ans et demi et tu as toute la vie devant toi pour apprendre ce que c’est que la CAF*

Note le rendez vous des premiers échos radiophoniques de cette Planète Lameilhé, c’est lundi 6 juillet 2020 à 11:00 sur RADIOM !

Au fait, si tu habites Lameilhé ou pas loin, voilà un message du cente social justement :

Lire la suiteCastres : RADIOM et le Centre Social de Lameilhé

Rencontres intergalactiques à N-D des Landes

Ils nous empêchent de respirer ? Foutons-les en l’air !

Un virus traverse le monde : le virus de la révolte. Elle est vêtue d’un gilet jaune ou armée d’un parapluie, ornée d’un paliacate zapatiste, un genou à terre, poing serré et levé … à visage découvert ou bien masquée, la révolte ressurgit pour revendiquer le droit de vivre, libres, égales, égaux …

Pour préserver leurs privilèges à tout prix, les tyrans au pouvoir lâchent la bride aux instincts les plus inhumains, intentionnellement ils étouffent la vie. Ils spéculent sur la misère et nous pompent l’air en ventilant sans cesse leurs promesses cyniques. Ils voudraient nous maintenir sous contrôle, en survie artificielle. Alors que tous les jours certain.e.s d’entre nous risquent leur peau face à leurs violences policières.

Mais les temps changent et le vent tourne. Partout sur la planète gronde un courant d’air vif. Il insuffle espoir, amitié et solidarité entre les sacrifié.e.s, qui n’acceptent plus qu’on les prive de leur existence. Une bouffée d’oxygène entre gaz lacrymos et gaz à effets de serre pour celles et ceux qui veulent tout changer. Tout n’est pas précipitation, mais tout le monde se retrouve dans la cohérence de l’urgence, les jeunes se projettent dans l’avenir, d’autres se préparent depuis longtemps. On s’organise, des courants convergent, des horizons s’ouvrent, on reprend haleine. Les poumons remplis du désir d’une autre vie, d’espaces d’autonomies, d’humanité partagée, soufflons sur les braises encore et encore ! Du 24 au 28 août 2020, retrouvons-nous sur la Zad de Notre Dame des Landes pour attiser l’énergie collective au delà des frontières

Avant-programme des rencontres

Lire la suiteRencontres intergalactiques à N-D des Landes