Un article de Floréal Romero

à lire absolument dans sa totalité : http://www.ecologiesociale.ch/2020/04/01/le-capitalisme-viral/

Extrait 1 : Le voyage en avion a, dit-on, aidé à la propagation du virus. La déduction était toute trouvée, le mythe du virus étant bien entretenu, tout contact humain représente un danger pour notre santé. Évitons à tout prix le voisin, l’ami, une quelconque personne dans le métro, le bus ou la rue. Ainsi l’ancienne sociabilité, encore indispensable lors de la première, la seconde, voire encore lors de la troisième révolution industrielle sont remis en question. Le désengagement devient un « acte responsable » et la désaffection humaine est naturalisée. Il s´agit de bien faire comprendre que nous pouvons vivre sans être en contact avec les autres, d´installer ce message dans la civilisation humaine.

Lire la suiteUn article de Floréal Romero