Steeve Maia Caniço

  / AFP / LOIC VENANCE

Communiqué de la Coordination Nationale des Sound systems : Nous apprenons aujourd’hui la découverte du corps de Steve Maia Caniço dans les eaux impétueuses de la Loire. Steve est mort à cause de l’intervention policière le soir de la fête de la musique sur le Quai Wilson à Nantes, victime de la répression.

Lire la suite

Les vieux ne sont plus sages…

REMERCIEMENT AU MINISTRE CASTANER Il est fait au ministre CASTANER, ces deniers temps, de bien curieux procès… Le dernier en date concerne la distinction, au titre de la médaille de la sécurité intérieure, de cinq policiers impliqués, à des titres divers, dans des enquêtes judiciaires liées aux gilets jaunes. Il en est ainsi de deux commissaires mis en cause sur les violences subies par Geneviève LEGAY, une manifestante de 73 ans blessée en mars pendant une charge de police, comme d’un officier dont, nous apprend-on, le nom figure dans le dossier lié au décès d’une octogénaire à Marseille (décidément les personnes âgées semblent inspirer nos valeureux pandores !). Mauvais procès, évidemment. Pourquoi cela ? Parce qu’il existe la présomption d’innocence, qui n’est pas faite pour les chiens (si si, en fait, elle est faite aussi pour les chiens…), et que donc nos cinq glorieux défenseurs de l’ordre – passons sur les deux autres – y ont droit comme tout un chacun.

Lire la suite

Lautrec : au café Plùm, entre autres…

jeudi 1/08 à 19h – apero concert Kalune – chanson militante, entre résistance et utopie Humaniste misanthrope, artiste-artisan, punk à chats… Kalune chante l’écologie et l’engagement citoyen. L’artiste se situe à mi-chemin entre résistance et utopie. La résistance qu’il juge nécessaire, pour enrayer cette grosse machine qu’est le capitalisme, et qui détruit tout sur son passage. Et l’utopie pour proposer autre chose, un autre monde, une autre façon d’être, un autre rapport au vivant et à ce qui nous entoure. Il ne conçoit pas de faire de la musique sans donner un sens à son art. https://www.kalune-musique.com/ Participation libre Ce soir, en première partie à 19h précises ! Kalune invite Karma Sista Autrice et compositrice franco-iranienne, artiste militante et engageante, Karma Sista avec sa voix fluide et joyeuse sur des mélodies dansantes assène des vérités comme on lance des pavés. A découvrir ici

Appel à mobilisation : mine de tungstène, non merci !

APPEL A MOBILISATION Jeudi 25 juillet à 14h devant la préfecture d’Albi Un projet de mine de tungstene ( et métaux connexes) est envisagé sur la commune de Fontrieu, à Castelnau de Brassac. Une société sud-africaine, Tungstene du Narbonnais, a déposé dans un premier temps un permis exclusif de recherches minières. Le but est de réaliser des forages pour estimer le gisement sur une zone plus élargie par rapport au périmètre déjà connu depuis les années 80.

Lire la suite

Sivens : ça recommence !

Ci dessous, voici un texte rédigé par Jean Philippe Munoz dans l’espoir de marquer certains esprits et d’obtenir un soutien quel qu’il soit.

Sivens, ça recommence Les oiseaux de mauvais augure, ne résisteront pas plus que les autres à la 6 ème extinction de masse. Vous non plus. Depuis 50 ans, les scientifiques nous alertent concernant le réchauffement climatique et sur le fait que l’activité humaine fasse pencher la balance. En septembre il y aura un nouveau rapport du GIEC sur la biodiversité, et d’ici là, on aura continué comme si de rien n’était. Jour après jour, partout sur la planète, notre espèce creuse sa tombe. L’histoire enseigne les civilisations, le modèle est écrit, de l’expansion à la chute. Certains, parmi ceux qui décident, refusent d’apprendre, sont encore dans le déni, ou en tirent profit. Il est temps de réagir, de changer d’avis, de choisir. De ces choix découlent un avenir.

Nous savons que le modèle d’agriculture intensive nuit aux écosystèmes, qu’il nuit à la qualité des sols, qu’il nuit à la qualité de notre alimentation, de l’eau, qu’il nuit aux pays dont nous inondons les marchés. Ce modèle dépend entièrement du pétrole, une matière première vouée à devenir de plus en plus chère et à disparaître. Nous savons qu’il nuit à notre santé comme à celle des agriculteurs qui la pratique.

Lire la suite

Prise en otages ?

M. Emmanuel Macron,

Je suis Cédric Maurin un rescapé de l’attentat du Bataclan et je suis un des professeurs grévistes qui a retenu notes et copies. Je les ai rendues vendredi 5 juillet après-midi et en faisant cela je suis persuadé d’avoir défendu l’honneur de notre institution. Cette nuit je n’ai pas dormi, réveillé sans cesse par des sueurs froides en pensant aux élèves et aux parents qui doivent faire face au sabordage du bac 2019 que M. Blanquer a orchestré, rompant ainsi l’égalité de traitement des élèves vis-à-vis d’un examen national, et en s’asseyant sur la souveraineté des jurys de professeurs, envoyant des consignes, sans en-tête et non signées : en somme un véritable putsch administratif. Qu’une partie de l’administration et des collègues ait appliqué ces consignes me révolte car ils l’ont fait par peur des menaces que le ministre Blanquer n’a cessé de proférer à l’encontre des personnels administratifs et enseignants de l’Education nationale. Depuis quand un ministre intimide-t-il les personnels dont il a la responsabilité ? Est-ce cela l’école de la confiance voulue par M. Blanquer ? C’est en tout cas comme une véritable mise au pas, que les personnels enseignants perçoivent l’article 1 de la loi Blanquer. Cette nuit, en effet, je n’ai pas dormi car j’ai été scandalisé et blessé par une interview télévisée pendant laquelle vous avez employé, à propos