Narbonne (11) : incinérateur des boues d’uranium…

AREVA Narbonne a le projet de construire une sorte d’incinérateur des boues issues de la concentration de l’uranium qui arrive sur le site (25% de l’uranium mondial quand même). De nombreux toxiques et polluants seraient rejetés dans l’air atmosphérique, sur un rayon au moins de 15 à 20km autour de leur site (qui ne se trouve qu’ à 3km du centre ville à vol d’oiseau, pour ceux qui l’ignoreraient encore). Polluer pour dépolluer…

Nous sommes tous concernés car cette pollution atmosphérique est beaucoup plus dangereuse d’un point de vue sanitaire immédiat que la situation actuelle :

Réunion publique le 16 fev à 18h, info à confirmer
médiathèque de Narbonne. salle eustache

Merci à Thierry Conte et à l’association Rubrésus, lanceurs d’alerte sur ce sujet passé inaperçu lors de l’enquête publique de 2016
A FAIRE SUIVRE A VOS CONTACTS

Réalmont : film documentaire

Affiche_Libres!_120x160.qxp_HDDans le cadre de ses rendez-vous mensuel, ATTAC Tarn vous invite à une conférence débat le 

mardi 26 avril 2016 à 20h15

Grande salle de l’Hôtel Restaurant Brasserie “Le Mont Royal” à Réalmont (1 rue de L’Hôtel de ville) Deux dates viennent actuellement nous rappeler deux funestes anniversaires : “les 5 ans” de Fukushima (11 mars 2011) et “les 30 ans” de Tchernobyl (26 avril 1986). Deux catastrophes nucléaires qui ont traumatisé les populations puis ont été intégrées au cours des choses… Dans l’apathie générale, certains percevront pour l’occasion les enjeux politiques urgents et les choix incontournables qu’il s’agit de faire pour ne pas sacrifier l’avenir et rester libres.
Documentaire d’appui : “Libres !”

Lire la suite

Albi : conférence avec support vidéo

blog COT18042016LA GUERRE NUCLEAIRE EST-ELLE COMMENCEE ?

Le désarmement nucléaire est-il une urgence ?

Imagine-t-on ce que serait une guerre nucléaire ou même simplement l’utilisation ponctuelle d’armes nucléaires à destruction massive ?

Cette éventualité paraît tellement impensable que la réaction spontanée est souvent : “Ayons des armes nucléaires pour que l’autre ait peur et n’utilise pas les siennes, c’est très dommage, mais c’est ainsi.” […]

H de Truchis

Interview de Jean-Paul Jaud par Emmanuel Gaignault

118 page 18 jean-paul-jaud-rvb (2)

Jean-Paul Jaud : « Le nucléaire hypothèque l’avenir ! »

Réalisateur, entre autres, du célèbre film Nos enfants nous accuseront, ce cinéaste environnementaliste, bien connu du grand public, vient de sortir son nouveau film en mars 2015 – Libres ! – sur la transition énergétique et sur les ravages provoqués par le nucléaire. Interview sans tabous.

 

Confluences 81 : Pourquoi le poids de l’industrie nucléaire est-il si fort en France ?

Jean-Paul Jaud : Tout part du général de Gaulle. Qu’on admire ou qu’on déteste le personnage, la majorité des gens s’accorde pour dire que c’était quelqu’un de très intelligent, qui avait un caractère affirmé. Ce militaire de formation a vu dans l’arme atomique, une arme de destruction massive terriblement efficace qui pourrait préserver la France d’une attaque extérieure, et garantir son indépendance, notamment vis-à-vis des grandes puissances de l’époque. Pour lui et pour de nombreux experts de cette période, c’était l’arme de dissuasion. Comment le héros de la Seconde Guerre mondiale, le résistant, l’homme qui a restauré la République, a-t-il pu se fourvoyer dans cette aventure, dans ce cul de sac, dans cette impasse ? Je trouve cela bizarre et incompréhensible. Comment a-t-il pu ignorer les terribles conséquences de la bombe atomique larguée sur Hiroshima et sur Nagasaki ? D’autant qu’il a sans doute vu les actualités filmées par les Américains concernant ce drame innommable, avec ce paysage ravagé, ces kilomètres de ruines, de décombres, ces habitants hagards et blessés, ces enfants perdus et défigurés…

Lire la suite