Lautrec : roman policier

Allons-nous trembler, vibrer au rythme d’une enquête, suivre un détective avisé?
Pour le savoir, venez nous rejoindre pour ce café littéraire dédié au
Roman policier
le jeudi 17 mai à 20h30
dans une salle municipale, rue du Mercadial (début de la rue, affiche à l’entrée).
Nous vous invitons à venir partager vos auteurs préférés, vos personnages préférés, les ambiances que vous aimez…
Nous vous attendons nombreux.
Amicalement
Leslie et l’équipe d’Eclats de Rimes

Humeur noire…

Les contrôleurs contrôlés – Humeur noire

Depuis la fusion ANPE / Assedic, les deux institutions ont appris la gestion de la pénurie et la précarité de leurs agents. Depuis peu, le gouvernement Philippe nous ressert la chasse aux fraudeurs. Parce qu’en chaque chômeur sommeille un fraudeur qui s’ignore…

Notre premier ministre nous promet de passer de 200 000 contrôles par an à 600 000, un triplement du contrôle des chômeurs, mais à effectif constant.

Normal, de toute manière, comme y’a pas de boulot, on ne va pas s’emmerder à chercher des emplois pour nos chômeurs, autant chercher les fraudeurs, c’est plus vendeur. Et puis, on s’en balance que la fraude à pôle emploi ne représente que 0,4 % des cas… selon Pôle emploi.

Lire la suiteHumeur noire…

Lagrave : Philo Bulle

Rencontre première

Sylvie Anahory et Françoise Arnoult habitent à une vingtaine de kms l’une de l’autre, en banlieue d’Albi Préfecture du Tarn, en France. Paco, le héros (et grand-père) de Sylvie vient de Almudévar, et Martin Arnal Mur celui de Françoise vient de Angüès, 2 villages séparés d’une vingtaine de kms également, en banlieue de Huesca Capitale de l’ Aragon en Espagne. Paco et Martin se sont peut-être croisés, mais ne se connaissaient pas. Françoise et Sylvie non plus. Elle se rencontreront le 02 Mai prochain à la salle des fêtes de Lagrave, curieux parcours, hasard de la vie et une même envie de témoigner, moment particulier dont nous serons les témoins.

Lire la suiteLagrave : Philo Bulle

Albi : le bulldozer est dans le pré

Le bulldozer est dans le pré

Il y a quelques mois, j’ai reçu des mails et des appels téléphoniques enthousiastes et envieux. Des quatre coins de France. Il faut dire que j’habite Albi, dans le Tarn et qu’à Albi, voyez-vous, on prépare l’autosuffisance alimentaire. Rien que ça. Des quatre coins de France, donc, le même refrain : « Quelle chance tu as de vivre dans une ville aussi verte, une ville dirigée par des précurseurs-seuses, des visionnaires ! »

Et puis ce matin, au réveil, j’ai reçu un autre mail : la ferme de la Renaudié, à Albi, sise sur 9 hectares de bonne terre fertile, au bord du Tarn, la ferme de la Renaudié a été attaquée et démolie par les bulldozers. Un tas de gravats, voilà tout ce qu’il reste de cette belle bâtisse du dix-neuvième siècle. Pourquoi ? Pour bâtir un énième magasin de bricolage, un Leroy-Merlin, avec des restaurants (dont un rapide, suivez mon regard) et des parkings, et du béton, partout du béton.

Lire la suiteAlbi : le bulldozer est dans le pré

Catalogne : Lettre au distingué juge Llarena

DISTINGUIDO SEÑOR,

Pour justifier son coup d’Etat du 2-Décembre, le « prince-président », de funeste mémoire, avait, dans une formule célèbre, remercié la France d’avoir compris qu’il n’était « sorti de la légalité que pour entrer dans le droit ». Il fallait oser. Encore cela dénotait-il une prise de conscience (bien hypocrite je vous le concède) que ce qui avait été commis était difficilement défendable, et une pathétique – sinon louable ! – tentative de se raccrocher aux branches.

Vous même, distinguido señor Llarena, n’avez point de tels scrupules. Il faut vous en féliciter.

Ne vous embarrassant guère du droit (qu’aurait à faire le droit dans un procès politique ?), vous ne sortez de la légalité que pour patauger dans l’arbitraire. Vous venez d’en faire l’aveu, presque ingénu, en justifiant le mauvais sort qu’il vous plaît de réserver à Jordi Sanchez, que le Parlement de Catalogne persiste, vaille que vaille, à proposer à la Présidence de la Generalitat… précisément par votre opposition à ce qu’il s’y présente !

Lire la suiteCatalogne : Lettre au distingué juge Llarena

Les conditions de travail dans le monde associatif

J’aimerais les faire venir sur Albi (sans doute pour fin 2018…), qui se sent de coorganiser avec moi ?

Wil, de Radio Albigés.

 

Les conditions de travail dans le monde associatif

… ou comment être fier d’être content de se faire auto-exploiter (ou l’inverse)

Conférence de Pauline De Bortoli et Yohann Vancassel

Lire la suiteLes conditions de travail dans le monde associatif