électricité verte : le débat est ouvert…

Réponse longue à la question sur Ilek

DB

Août 2017

Rappel : je ne connais Ilek que de loin. Pour te répondre, je me fonde sur ce qu’ils écrivent sur leur site et sur les informations données par un collègue d’Enercoop. Comme tu le sais, je suis militant actif d’Enercoop Midi-Pyrénées, ce qui peut biaiser mon avis de par les informations que je reçois. Je peux aussi ne pas être totalement neutre, bien que je m’efforce de te répondre sans trop de parti pris : je n’ai pas pour rêve que l’ensemble de la transition énergétique passe par Enercoop…il y a place pour d’autres initiatives.

Cela dit, je mentionne mon engagement militant par souci de transparence mais ce que j’écris ici n’engage que moi ; je ne suis mandaté pour être le porte-parole de quiconque.

Autre avertissement : les choses bougent très vite sur ce marché de l’électricité et je ne suis pas nécessairement au courant de tout ce qui se passe en temps réel, surtout en matière d’offre des divers fournisseurs.

Quelles questions se poser quand on cherche à évaluer un fournisseur d’électricité « verte », Ilek par exemple, et sa conformité à des valeurs écologiques et citoyennes ?

Lire la suite

Electricité verte ?

Confluences 81 a reçu cette sollicitation d’Ilek.
A la suite vous trouverez le point de vue sur la question de Denis Bourgeois, membre d’ENERCOOP et abonné à notre journal.
Bonjour à toute l’équipe du site confluences81.fr,

Je suis Guillaume en charge de la communication chez ilek, un fournisseur d’électricité verte et locale.
J’ai pu voir que vous parliez d’énergies renouvelables et d’écologie sur votre site. Je pense que ce que propose ilek pourrait vous intéresser et vos lecteurs via un article sur votre site.

ilek propose aux consommateurs de choisir une électricité verte proche de leur logement. Des producteurs d’énergie renouvelable partout en France (Occitanie, Île-de-France, PACA, Bourgogne, Franche-Comté, etc…) peuvent ainsi proposer leur électricité aux particuliers. 

Le particulier à le choix de son producteur en fonction de critères géographiques et peut ainsi choisir de soutenir le développement des énergies renouvelables à l’échelle locale.  
Pour plus d’informations :

Lire la suite

Castres : atelier coop’hab

 Vous rêvez de décorer et d’aménager votre intérieur ou votre extérieur vous-même ? De le réorganiser, de le revisiter ou de vous le réappropriez ?
Mais pour cela vous aimeriez avoir des conseils, afin d’éviter les fausses notes ? Vous aimeriez être accompagnés et orientés pour choisir des matériaux et des couleurs cohérentes ?

Un atelier gratuit au pôle des Ateliers 

22 rue Mérigonde à Castres (à la recyclerie)

sur simple inscription par mail ou par téléphone 

COOPHAB : contact.coophab@gmail.com – 06 52 95 72 51 

Brassac : semaine des alternatives aux pesticides

Voilà ce que nous organisons sur Brassac cette année dans le cadre de la” semaine nationale pour des alternatives aux pesticides”
Notre journée sera surtout axée sur les abeilles et principalement “l’abeille noire” locale
Espérant vous retrouver à cette occasion, merci d’avance pour la diffusion de l’info

jbfrougeseguret@free.fr

TERSSAC : formation

Voici joint le  programme de la journée de formation à groupe photovoltaïque avec gouvernance coopérative ouvert à tous porteurs de projets ou curieux  en Occitanie . Lieu    : Terssac 81 date    : vendredi 03-03-2017Liens  vers page d ‘ inscription  inclus dans le programme         https://goo.gl/forms/F8RN0IKcgOXQ7MxF2

Francis BENNE à Ste. Germaine  81710 Saïx  tél. fax. rép. 05 63 74 71 41
francis.benne@wanadoo.fr  mob. 07 68 19 89 64

Castres : lettre ouverte à M. Pascal Bugis, maire

Lettre Ouverte à M. le Maire et Président de l’ACM

(transmise par Pippo)

Les inondations continuent et se ressemblent, mais la prévention reste toujours inexistante.

Ainsi, rien que sur notre quartier, la Durenque, une rivière du bassin de l’Agout, a vu son niveau monter de 1M30 en quelques heures et atteindre son apogée vers 10h. Nous habitons le long de cette rivière et malgré cela vous ne nous avez point contactés.

Pour nous prévenir des risques…

Ceci est toujours aussi grave.

Car s’il est difficile d’arrêter une rivière il est facile de prévenir de sa crue. Mais aujourd’hui pas de message personnel d’information et ce malgré l’envoi de nos contacts pour être sur vos listes « d’infos-crues ».

Lire la suite

Urgence politico-climatique : à lire !

Bonjour,

Je me permets de faire la promotion d’ un livre qui devrait intéresser les membres de Confluences 81. Il s’agit de “Ce qui compte vraiment” écrit par Fabrice Nicolino à paraîtrele 22 février
En voici une brève présentation.
Cordialement.

R. Arnaud


” Ce qui compte vraiment”

Face à l’urgence politico-climatique, l’auteur s’insurge. Prônant à la fois des actions concrètes et un changement de regard sur nos sociétés et leurs écosystèmes, il rappelle le caractère impératif d’une sortie de la culture capitaliste. En effet, cette dernière met l’homme en situation de grand péril car elle menace directement son existence. Pour espérer sortir de l’ornière, il est indispensable de prendre conscience des bases sur lesquelles sont fondées nos sociétés en réalisant un véritable virage anthropologique. Il propose par exemple d’instituer l’eau en élément sacré afin de réparer une nature détruite par l’économie. À travers cet ouvrage, l’auteur propose un véritable retour aux équilibres naturels seuls capables de résoudre les crises successives que nous traversons et de soutenir l’aventure humaine. Un livre, contre-point à une campagne pour la présidentielle qui oublie soigneusement de parler de ce qui compte vraiment, à la fois inspiré par la colère et plein d’espoir pour qui veut entendre que l’on peut croire encore à de nouveaux horizons.

Fabrice Nicolino est journaliste. Il est notamment l’auteur de” Un empoisonnement universel. Comment les produits chimiques ont envahi la planète”, aux éditions Les Liens qui libèrent, et de “Lettre à un paysan sur le vaste merdier qu’est devenue l’agriculture”, aux éditions Les Échappés.

Albi : soutien à la ferme de la Renaudié

121-page-5-aadurSAMEDI 26 NOVEMBRE à 10 h 45,
L’AADUR nous convie à venir manifester notre soutien à la Ferme de la Renaudié et à ses terres,
en rejoignant ou en accompagnant  la Chorale ‘La Ferme!’.
Nous, on veut l’ouvrir !!
Le rendez-vous est fixé à 10 h 45 sur le parking du Lidl, route de St Juéry, après la ferme de la Renaudié.

Lire la suite

L’Attitude Terre

2016 octobre Projets 2016-20172016 octobre Projets 2016-2017Adhérents ou sympathisants de notre association, l’année scolaire  2016-2017 a bien démarré chez nous en France … et à Guibaré au Burkina Faso.
Vous trouverez en PJ une lettre d’information succincte qui présente nos actions autour de l’éducation.

Vous pouvez diffuser autour de vous ce document sans réserve.

Merci à toutes et à tous de votre soutien et bonne journée

Philippe RABATEL
Coprésident « L’Attitude Terre »