Les libertés publiques un bien commun précieux et menacé

Profitant d’un contexte anxiogène propice aux restrictions des libertés, le gouvernement fait passer en force une avalanche de textes législatifs dangereux pour les libertés et la démocratie. Notre fonctionnement démocratique déjà fragilisé par le confinement ne doit pas être confisqué !

Le MAN s’est associé à l’appel d’une large coordination d’organisations opposées au nouveau “Schéma national de maintien de l’ordre”, à la proposition de loi “sécurité globale” et aux décrets élargissant les possibilités de fichage des militant·es par les forces de l’ordre.

Un pas de plus est franchi avec le projet de loi  « séparatisme » rebaptisé de manière particulièrement cynique « confortant le respect des principes de la République » ! Le MAN s’alarme des  modifications profondes des principes de la liberté associative édictés par la loi de 1901, ainsi que la laïcité définie par la loi de 1905. Le Conseil d’Etat consulté à ce sujet l’a admis : «Les mesures du projet de loi concernent pratiquement tous les droits et libertés publiques» !  

Lire la suiteLes libertés publiques un bien commun précieux et menacé