Graulhet : coassons !

Graulhet sous le signe de la grenouille

En 1968 la jeunesse redoutait un avenir consumériste, autant que le conformisme pérennisé. Depuis, rien n’a fondamentalement évolué vers l’utopie désirée. Au contraire, l’abondance de biens et comment les acquérir semble être le même horizon radieux… Cependant, de nombreuses alternatives citoyennes participent à la vivacité des projets utopiques.

En 2018 le monde reste à réinventer. Plutôt que de commémorer, tournons notre regard vers le futur… Préparons l’avenir pendant que certains ressassent le passé… Imaginons Graulhet demain… C’est l’invitation que propose le petit livret « Coassons !», une utopie concrète pour Graulhet.

 Coassons ! : le chant de la grenouille

Avant de s’appeler Graulhet, la ville était dénommée «Granoillet» en 1188 et avant cela «Granolheto» en 961, diminutif de la «granolha». Il semble qu’alors le nombre de grenouilles était impressionnant aux portes de la future cité du cuir.

Lire la suiteGraulhet : coassons !