Interview de Jean-Paul Jaud par Emmanuel Gaignault

118 page 18 jean-paul-jaud-rvb (2)

Jean-Paul Jaud : « Le nucléaire hypothèque l’avenir ! »

Réalisateur, entre autres, du célèbre film Nos enfants nous accuseront, ce cinéaste environnementaliste, bien connu du grand public, vient de sortir son nouveau film en mars 2015 – Libres ! – sur la transition énergétique et sur les ravages provoqués par le nucléaire. Interview sans tabous.

 

Confluences 81 : Pourquoi le poids de l’industrie nucléaire est-il si fort en France ?

Jean-Paul Jaud : Tout part du général de Gaulle. Qu’on admire ou qu’on déteste le personnage, la majorité des gens s’accorde pour dire que c’était quelqu’un de très intelligent, qui avait un caractère affirmé. Ce militaire de formation a vu dans l’arme atomique, une arme de destruction massive terriblement efficace qui pourrait préserver la France d’une attaque extérieure, et garantir son indépendance, notamment vis-à-vis des grandes puissances de l’époque. Pour lui et pour de nombreux experts de cette période, c’était l’arme de dissuasion. Comment le héros de la Seconde Guerre mondiale, le résistant, l’homme qui a restauré la République, a-t-il pu se fourvoyer dans cette aventure, dans ce cul de sac, dans cette impasse ? Je trouve cela bizarre et incompréhensible. Comment a-t-il pu ignorer les terribles conséquences de la bombe atomique larguée sur Hiroshima et sur Nagasaki ? D’autant qu’il a sans doute vu les actualités filmées par les Américains concernant ce drame innommable, avec ce paysage ravagé, ces kilomètres de ruines, de décombres, ces habitants hagards et blessés, ces enfants perdus et défigurés…

Lire la suiteInterview de Jean-Paul Jaud par Emmanuel Gaignault

Castres : théâtre et pouvoir !

Blog 15 12 28 Affiche Théâtre PDF-1

samedi 16 janvier à 20h30, à Castres, MJC des Salvages, 18 avenue de la Grande Armée

Tarif normal 10€ – Réduit 8€

Le bénéfice sera intégralement affecté aux actions de coopération au Rwanda.

 

Le Mental de la Reine

 De Victor HAIM

La reine Aurore, depuis plus de 30 ans, baigne dans la félicité, entourée de sa nourrice centenaire et de son flagorneur et malodorant premier ministre.

Lire la suiteCastres : théâtre et pouvoir !