Castres : L’éducation populaire, Monsieur, ils n’en ont pas voulu !

Chez Gisèle, le 15 juin …

Et voilà ! nous quittons le temps d’une soirée le merveilleux monde de la chanson pour celui non moins enchanteur du théâtre…ou pour être plus précis nous vous invitons à une conférence gesticulée, genre scénique

​ original​

créé par Frank Lepage.

Mais Kézaco ?
C’est beaucoup d’humour, de l’auto-dérision, une façon particulière de décortiquer les mots, de dénoncer la force de l’enfumage auquel on finit par s’habituer !

Frank Lepage qui a été jusqu’en 2000 directeur des programmes à la Fédération française des Maisons des Jeunes et de la Culture, nous raconte pourquoi un jour il a tout arrêté, pourquoi un jour il a cessé d’y croire.

« J’ai arrêté de croire à la culture », entendons-nous bien, c’est idiot comme phrase ! Non, j’ai arrêté de croire, pour être très précis, en cette chose qu’on appelle

 « la démocratisation culturelle

​”​

… C’est l’idée qu’en balançant du fumier culturel sur la tête des pauvres, ça va les faire pousser et qu’ils vont rattraper les riches ! Qu’on va les « cultiver » en somme. Voilà, c’est à ça que j’ai arrêté de croire. Je faisais ça dans les banlieues, c’est là qu’ils sont souvent, les pauvres…” 

 
Gilles Guérin nous présentera 
“L’éducation populaire, Monsieur ils n’en ont pas voulu ! ” 
Vendredi 15 juin à 20 h 
chez Gisèle et SeB 11 rue François Maffre à Castres
 

Encore une belle soirée en perspective qu’on finira en partageant gâteaux et boissons comme on sait si bien faire

​ ensemble​

 
Participation souhaitée mais tellement nécessaire… à partir de 8 € si vous pouvez.
Réservez au plus vite au 06 82 36 98 33 ou par mail
06 82 36 98 33 ou par mail 
Et grand merci de ne pas vous garer devant les portails de nos gentils voisins… 😉
Gisèle et Seb

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notify of

wpDiscuz