Confluences 81 n° 142 (janvier 2020) : Réseau Education Sans Frontière

Où en est le Groupe RESF 81 Castres ?

Nous l‘avons démarré officiellement en janvier 2018, mais notre action a commencé depuis des mois , voire des années, et elle se poursuit. Si l’accompagnement juridique et administratif constitue une part importante de notre activité, on ne peut limiter celle-ci à ce seul aspect. Il nous faut souvent aider des personnes accueillies à se loger – temporairement ou de façon plus pérenne -, parfois à se nourrir, à se déplacer pour leurs démarches, ou encore à parler et écrire le français et à mille autres choses. Ces réalités, nous les supposions : nous en avions anticipé quelques unes (parfois en provoquant des réactions très dures de la part de personnes ou de groupes impliqué.e.s, elles aussi dans l’accompagnement de personnes exilé.e.s. . . “Ce n’était pas notre rôle, mais celui d’autres associations type Secours Populaire ou Emmaus. . . “)

Nous avons persévéré dans notre façon de voir, ce qui ne nous empêche nullement d’établir des liens avec Secours Populaire, Restos du Coeur et d’autres, et d’esquisser ce qui, nous l’espérons , pourra constituer les bases de futurs partenariats.. . Notre structuration a évolué, au fil du temps et des nécessités de l’action. . .D’une réunion mensuelle, nous sommes passés à plusieurs. . .La réunion mensuelle “générale ” mise en place dès notre création, Subsiste. Y participent l’ensemble des personnes ayant souhaité faire partie du “Réseau”. Il s’y traite des problèmes de fonctionnement, des campagnes à mener, des relations avec divers partenaires. Parallèlement, nous mettons en place des “commissions thématiques”. Une de celles-ci est notre commission “juridique”, mise en place avant l’été. Nous y traitons le suivi administratif et juridique des personnes que nous suivons sur ce plan là. Nous y discutons des problèmes posés et de comment essayer de les résoudre. Si nécessaire nous nous répartissons les tâches,(en particulier les accompagnements à la préfecture ou dans d’autres administrations) ou voyons qui nous pourrions solliciter (hors commission) pour ce faire. La participation de quelques un.e.s parmi nous à la “formation juridique” mise en place au mois d’octobre (voir Confluences 141) est précieuse . .

Une autre est une commission “parler français”, destinée , en fonction des besoins à aider à s’initier à la langue, à converser (à deux ou en groupe), à reprendre les cours de “Français langue étrangère” pris ailleurs. . .Cette commission se prépare à intervenir début 2020. D’autres seront prochainement mises en place : préparation de notre 2ème fête , au printemps 2020, recherche et gestion d’hébergements et d’hébergeurs solidaires. . .

Nous avons besoin de nous renforcer.. . .Pour mieux nous répartir les tâches entre nous. Et aussi pour éviter l’épuisement de certain.E.s. Les possibilités de “coups de main” sont diverses. . Les besoins sont importants. Vous souhaitez prendre contact ? resfcastres1@laposte.net Vous n’êtes pas suffisamment disponibles, mais vous pouvez aider financièrement ? C’est un de nos besoins. Vous pouvez le faire en adressant vos dons au MRAP, Comité de CASTRES, Maison des Associations Place du 1er Mai, 81100-CASTRES à l’ordre de MRAP RESF. . Il faut savoir que nous avons aidé pour des retraits de cartes de séjours (entre 300 et 500€, pour avancer des cautions de loyer, financer des déplacements, aider des . .Cela a un coût, même si certaines des personnes ainsi aidées remboursent(par petites tranches) Vos dons peuvent vous permettre un crédit d’impôt (2/3 des sommes versées) Quelle qu’en soit la forme, votre aide sera bienvenue !

Pour RESF 81, Groupe de Castres / Tarn Sud Marie Françoise BESOMBES et Jean FAUCHE